•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Festival Folk de Saskatoon : tout est en place au pavillon francophone

Une affiche devant une école.

Le pavillon francophone est installé à l'intérieur du pavillon Gustave-Dubois de l'École canadienne-française de Saskatoon.

Photo : Margo LeBlanc

Radio-Canada

Le pavillon francophone est prêt à accueillir les visiteurs à l’occasion du 40e Festival Folk de la Ville des Ponts, qui débute jeudi soir. Ce dernier permettra notamment aux festivaliers d’en apprendre davantage sur le thème de la francophonie à travers le monde.

La directrice de l’espace francophone, Cédrine Plongeur, affirme qu’une belle programmation sera offerte aux visiteurs.

En plus des prestations musicales d’une douzaine d’artistes francophones, des activités pour les enfants et de la nourriture seront également proposées aux festivaliers.

Selon Cédrine Plongeur, environ 3000 personnes sont attendues jusqu’à samedi afin de participer aux différentes activités.

L’espace francophone est situé au pavillon Gustave-Dubois de l’École canadienne-française.

Implication des jeunes

Les élèves des écoles d’immersion française et ceux de l’École canadienne-française ont également grandement contribué à l’organisation du pavillon francophone puisque, tout au long du festival, les visiteurs pourront s’informer par l’entremise de plusieurs affiches produites au cours des derniers mois.

Les enfants ont ainsi préparé des affiches sur tous les pays de la francophonie, où ils abordent différentes facettes du monde francophone.

On a des affiches sur l’histoire francophone du Burkina Faso, de la Belgique et même du Vietnam!, mentionne Cédrine Plongeur.

Des affiches sur un mur.

Les différentes affiches ont été produites par des élèves au cours des derniers mois.

Photo : Margo LeBlanc

Par ailleurs, deux ambassadeurs jeunesse, Walid Kamruzzaman et Janie Moyen, se joindront à l’équipe afin de propager la culture francophone à travers les différents pavillons et renseigner les festivaliers.

Depuis que je suis jeune, j’étudie en français, alors c’est quelque chose que j’aimerais promouvoir, affirme Walid Kamruzzaman.

Je veux montrer mon héritage francophone, mon patrimoine, mais aussi la diversité francophone du Canada, indique quant à elle Janie Moyen.

Walid Kamruzzaman et Janie Moyen.

Walid Kamruzzaman et Janie Moyen seront les deux ambassadeurs jeunesse du pavillon francophone lors du Festival Folk de Saskatoon.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Proulx

Saskatchewan

Francophonie