•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un portail de données pour déjouer les impacts des changements climatiques

Vue aérienne d'une ferme inondée.

Une ferme inondée près de Gainsborough, dans le sud-est de la Saskatchewan (archives).

Photo : La Presse canadienne / Don Healy

Radio-Canada

Devant la multiplication des phénomènes météorologiques extrêmes, Ottawa met à la disposition des ingénieurs, agriculteurs, urbanistes, maires et autres décideurs un portail de données scientifiques qui leur permettra de mieux planifier à long terme en fonction des répercussions des changements climatiques.

Donneesclimatiques.ca (Nouvelle fenêtre) a été lancé officiellement jeudi à Montréal par la ministre fédérale de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna.

L'outil, qui s'adresse à des utilisateurs expérimentés, contient des projections climatiques pour les 100 prochaines années, et ce, pour toutes les régions du pays. L'information y est classée par région, par secteur d'activité (santé, infrastructures, etc.) ou par variable (température, précipitation, etc.).

En somme, l'objectif du site est de centraliser ces données scientifiques afin que les élus ou les gestionnaires aient un portrait juste au moment d'adapter leurs décisions aux impacts à long terme des changements climatiques.

En consultant les données prévisionnelles concernant les précipitations dans un secteur donné, un ingénieur pourrait par exemple adapter un projet d'infrastructure pour éviter que d'éventuelles inondations ne forcent des évacuations. Ou encore, un agriculteur pourrait consulter les projections de température pour décider de la viabilité à long terme de certaines cultures dans une région précise.

Plus nous utiliserons ce type de renseignements, plus ils aideront les collectivités et les particuliers de tout le Canada à prendre des décisions éclairées qui tiendront vraiment compte des impacts potentiels des changements climatiques, estime Catherine McKenna.

Pour Françoys Labonté, directeur général du Centre de recherche informatique de Montréal, qui a participé à la création de l'outil, il s'agit de permettre aux dirigeants et aux gestionnaires canadiens d'accéder facilement à des données et à des informations utiles, actuelles et prévisionnelles sur le climat, pour les aider à anticiper et à gérer les problèmes liés aux changements climatiques, à moyen et à long terme.

Le site est financé en partie par le gouvernement du Canada et plusieurs organisations y participent, dont le consortium de scientifiques et d'experts en climatologie Ouranos, le Pacific Climate Impacts Consortium, le Prairie Climate Centre et Habitat Seven.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Changements climatiques

Environnement