•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Colombie-Britannique cherche des fournisseurs de cannabis comestible

Du beurre de cannabis.

Ottawa avait promis que la vente de produits comestibles et de concentrés de cannabis serait autorisée au plus tard 12 mois après la légalisation, soit le 17 octobre 2019.

Photo : Associated Press / Brennan Linsley

Radio-Canada

La Société des alcools de la Colombie-Britannique cherche des fournisseurs de marijuana autorisés qui pourraient alimenter les besoins de la province en produits comestibles de cannabis, qui seront bientôt légalisés.

La Société a lancé un appel d’offres demandant aux fournisseurs de préciser leur gamme de produits comestibles, de boissons, de médicaments topiques et d’extraits.

Dans un communiqué, elle explique que les fournisseurs choisis pourront vendre leurs produits à travers la province, soit dans les magasins de la province BC Cannabis Stores, soit dans les magasins privés autorisés.

L’appel d’offres est ouvert du 15 août au 11 septembre.

En octobre, le gouvernement fédéral mettra en vigueur de nouveaux règlements pour la vente des produits de cannabis à usage récréatif.

Ottawa avait promis que la vente de produits comestibles et de concentrés de cannabis serait autorisée au plus tard 12 mois après la légalisation, soit le 17 octobre 2019.

Cependant, Santé Canada nécessite un avis d’au moins 60 jours avant qu’un fournisseur puisse vendre un nouveau produit de cannabis.

Les produits comestibles et autres dérivés de cannabis devraient donc être en vente à la mi-décembre, à temps pour les Fêtes, mais la sélection sera limitée pendant quelques mois.

Colombie-Britannique et Yukon

Cannabis