•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un vol Londres-Chicago dérouté au Labrador à cause d'un passager turbulent

L'homme sort d'un véhicule de la Gendarmerie royale du Canada escorté par un policier.

John A. Myhill a comparu en cour à Happy Valley Goose Bay mercredi, et il doit s'y présenter à nouveau le 19 août. Il demeure détenu entre-temps.

Photo : CBC/Jacob Barker

La Presse canadienne

Un Britannique de 31 ans est accusé d'avoir agressé et menacé un agent de bord lors d'un vol de Londres à Chicago qui a dû être dérouté mardi à Terre-Neuve-et-Labrador.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a indiqué mercredi qu'Edward John A. Myhill, de Londres, avait été sorti d'un avion d'American Airlines après son atterrissage à Happy Valley-Goose Bay, au Labrador.

Une plainte formelle a ensuite été déposée à la GRC.

Aucun autre détail n'a été divulgué par la police, qui affirme que M. Myhill est également accusé de méfait en vertu du Code criminel.

Il est par ailleurs accusé d'avoir enfreint la Loi sur l'aéronautique. Il se serait comporté de façon à mettre en danger la sûreté ou la sécurité d'un aéronef en vol ou des personnes à son bord, en gênant volontairement l'exercice des fonctions d'un membre d'équipage.

M. Myhill devait comparaître mercredi en Cour provinciale à Happy Valley-Goose Bay pour répondre aux accusations.

Terre-Neuve-et-Labrador

Procès et poursuites