•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

200 Winnipégois pourront faire tester la qualité de l'eau gratuitement

Un compteur d'eau.

Le Service de l'eau potable du Manitoba a demandé à la Ville de Winnipeg de réaliser des tests pour évaluer la qualité de l'eau dans 200 habitations.

Photo : Radio-Canada / Travis Golby

Radio-Canada

En moins de 24 heures, la Ville de Winnipeg a atteint la limite de 200 volontaires requis par la province pour analyser la qualité de l'eau dans leur maison après avoir envoyé des lettres à 23 000 personnes qui auraient des tuyaux en plomb.

Un habitant du quartier Wolseley, Quinn Taylor, a reçu la lettre mardi et est heureux que la Ville ait offert d'évaluer la qualité de l'eau gratuitement dans sa nouvelle maison.

Un homme.

Selon Quinn Taylor, le remplacement des tuyaux de plomb dans sa maison serait une option coûteuse.

Photo : Radio-Canada / Travis Golby

Il semble que la Ville ait un nouvel intérêt pour la teneur en plomb dans l'eau entrant dans la maison. C''est quelque chose d'intéressant, surtout si c'est une évaluation gratuite, dit M. Taylor.

La Ville insiste sur le fait que la qualité de l'eau n'est pas menacée. Elle a recueilli des données montrant que, dans ces 23 000 foyers, le plomb atteignait des niveaux acceptables.

Une carte de Winnipeg représentant des maisons construites avant 1950.

La Ville de Winnipeg a repéré 23 000 maisons avec des tuyaux en plomb. La plupart d'entre elles ont été construites avant 1950 et se trouvent dans plusieurs quartiers.

Photo : Radio-Canada

L'analyse de la qualité de l'eau survient après que le gouvernement fédéral a abaissé les normes en ce qui concerne le plomb autorisé dans l'eau potable. En mars, la teneur maximale en plomb autorisée dans l’eau potable avait été réduite à 0,005 milligramme par litre, soit la moitié de la limite précédente.

Ce n'est pas parce que les normes ont changé que la qualité de l'eau est dangereuse. L'eau reste la même que celle que vous avez bue hier, explique la responsable des normes environnementales de la Ville, Renee Grosselle.

Renee Grosselle.

Renee Grosselle, responsable des normes environnementales de la Ville, affirme que le système d'approvisionnement en eau de Winnipeg est admiré et étudié dans tout le pays.

Photo : Radio-Canada / Lyzaville Salle

Mme Grosselle affirme que Winnipeg devance de nombreuses municipalités canadiennes en ce qui concerne la teneur en plomb dans l'eau potable.

L'eau provenant du lac Shoal ne contient pas de plomb détectable, car la Ville ajoute un additif pendant le traitement pour empêcher le plomb présent dans les canalisations résidentielles de contaminer l'eau.

On ajoute un produit chimique à la station d'épuration, l'orthophosphate, qui recouvre les tuyaux en plomb et empêche le plomb de s'infiltrer dans l'eau, précise Mme Grosselle.

Conseils à suivre pour éviter la contamination du plomb dans l'eau :

  • Rincer la plomberie avant de consommer de l’eau qui a stagné pendant plus de six heures dans les tuyaux contenant des métaux qu’elle peut absorber. Il suffit de faire couler l'eau du robinet pendant un maximum de 10 minutes, de tirer la chasse d’eau des toilettes, de prendre une douche ou de démarrer une lessive.
  • Une fois le rinçage effectué, remplir des contenants d’eau et les mettre au réfrigérateur pour pouvoir en boire.
  • Utiliser de l’eau froide pour cuisiner et pour boire, car l’eau chaude peut contenir des traces de métaux provenant des tuyaux.
  • Songer à utiliser des appareils de traitement de l’eau domestiques agréés afin de réduire ou de supprimer le plomb, notamment :
    - des filtres à eau portant l’étiquette d’agrément recommandée de la norme 53 ANSI/NSF pour la réduction du plomb de Santé Canada;
    - une unité de distillation;
    - une unité d’osmose inverse.
  • On peut aussi faire remplacer la conduite de plomb qui part de la maison et qui va jusqu’au robinet de sectionnement (généralement situé à la limite de la propriété), qui est la responsabilité du propriétaire.

Source : Ville de Winnipeg

À Brandon, le système de traitement de l’eau a connu des difficultés, car la Ville n’ajoutait pas de produit chimique pour empêcher toute lixiviation. La Ville a donc proposé aux habitants de les aider à changer leurs tuyaux en plomb en leur remettant une subvention pour l’achat d'un système de filtration.

Les Winnipégois peuvent toujours appeler le 311 pour s'inscrire sur la liste d'attente pour des analyses d'eau.

Avec les informations de CBC News

Manitoba

Santé publique