•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ouverture de l’école primaire 036 dans le secteur Aylmer reportée à 2021

Des enfants font des exercices en classe.

Les enfants du quartier du Plateau, dans le secteur d'Aylmer, devront attendre plus longtemps que prévu pour étudier à l'école 036 (archives).

Photo : Jean-Pierre Perouma

Antoine Trépanier

La Commission scolaire des Portages-de-l’Outaouais (CSPO) doit retourner à la table à dessin et revoir les plans de l’école primaire 036, située dans le quartier du Plateau, dans le secteur d’Aylmer. Résultat : l’école n’ouvrira pas ses portes avant 2021, soit plus de deux ans après les plans initiaux.

Ce sont les normes du gouvernement qu’il faut respecter et refaire tout au complet, affirme Mario Crevier.

La CSPO dit avoir reçu la subvention du ministère le 3 juillet pour aller de l’avant avec la construction de l’école, située à l’est du boulevard du Plateau et au sud du boulevard d’Amsterdam, qui doit accueillir plus de 300 élèves.

Or, un mois plus tard, le ministère aurait demandé à la commission scolaire de refaire les plans pour ajouter de l’espace aux plans existants, souligne M. Crevier.

Selon nos informations, il semblerait que tout le secteur des aires communes à l’intérieur de l’école est à refaire. Le ministère de l’Éducation n’a pas encore réagi publiquement à ce nouveau changement.

Je suis très déçue parce qu’on a l’argent pour cette école depuis 2016. Et là, on est en 2019. On n’a toujours pas de construction d’école et on retarde d’une autre année; on s’en va en 2021, a déclaré la commissaire du secteur en question à la CSPO, Nathalie Villeneuve.

Le ministère savait qu’on avait une 036 qui s’en venait. Pourquoi nous annoncer cette nouvelle-là au début août?

Nathalie Villeneuve, commissaire de la circonscription no 4, CSPO

La CSPO planifiait lancer l’appel d’offres pour la construction du bâtiment le 20 août. Face à ce rebondissement, la direction de la commission scolaire annulera cet appel d’offres et demandera aux firmes qui ont conçu les plans et devis de procéder aux ajustements demandés par Québec.

Les coûts additionnels engagés devront être déboursés à même l’enveloppe budgétaire déjà octroyée par le gouvernement provincial dans le cadre de ce projet.

Des besoins criants dans le Plateau

Cette nouvelle est une tuile supplémentaire pour les résidents du Plateau, l’un des quartiers ayant la plus forte croissance à Gatineau. Le projet de nouvelle école devait initialement voir le jour en septembre 2019.

Toutefois, des négociations plus longues que prévu avec un promoteur immobilier, notamment, ont généré des délais et repoussé l’ouverture à septembre 2020. Les autorités scolaires devront désormais assurer le placement de centaines d’enfants dans d’autres écoles de la région.

Ottawa-Gatineau

Politique provinciale