•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’hôtel Norwood rénove ses commerces

La facade de l'hôtel Norwood.

L'hôtel Norwood a entrepris des travaux de rénovation complets de trois de ses commerces situés au premier étage.

Photo : Radio-Canada / Daniel Gagné

Julien Sahuquillo

L’hôtel Norwood, situé rue Marion, à Saint-Boniface, ouvrira à la fin septembre les portes de trois nouveaux commerces. Cette rénovation complète du premier étage se fait dans le but de redynamiser le secteur sur le plan économique .

Au 112 de la rue Marion, près de 1000 mètres carrés ont subi d'importants travaux.

Nous avons tout rénové, jusqu’aux colombages. Avant, il y a avait la salle de restauration, le bar Wood et une salle de jeu, explique le directeur général de Sparrow Hotels, Ben Sparrow, a qui appartient l’hôtel Norwood.

Pour lui, ces travaux ont également un aspect symbolique.

Mon grand-père a démarré l’entreprise en 1937 à cet endroit. Il y avait déjà un hôtel au-dessus qui a été rénové dans les années 1980. J’ai toujours voulu rénover la portion originale de notre entreprise, précise-t-il.

Avec un budget de 8 millions de dollars, les trois espaces ont eu droit à une cure de jouvence. Dorénavant, l’endroit accueillera un restaurant de petit déjeuner et brunch d’influence française, un bar et une salle de divertissement.

Les travaux à l'intérieur de l'hôtel avec de nombreux gravats et des outils de chantier.

Le restaurant, le bar et la salle de divertissement ont été entièrement refaits pour correspondre à des goûts plus modernes et tendances.

Photo : Radio-Canada / Daniel Gagné

Ben Sparrow affirme vouloir garder un aspect local de Saint-Boniface dans son établissement. Le restaurant se veut ainsi d’inspiration française avec un nom évocateur,Pauline, en l’honneur de Pauline Boutal.

Si on regarde le travail de Pauline Boutal, on voit que c’est une artiste multidisciplinaire. Elle a fait de superbes illustrations de mode pour Eaton’s, explique le directeur général de Sparrow Hotels en ajoutant que son style graphique correspond aux choix esthétiques du nouveau restaurant.

Une cinquantaine de personnes devraient être embauchées parmi lesquelles certaines seront bilingues, promet Ben Sparrow.

Un quartier en pleine redynamisation

Ben Sparrow reconnaît que son projet n’est pas le seul de cette envergure dans les environs.

C’est intéressant de voir qu’il y a plusieurs projets de rénovation comme la pharmacie en face de l'hôtel, le restaurant Black Bird, explique-t-il.

En effet, de l’autre côté de la rue, Entreprises Riel a commencé un autre chantier de rénovation pour accueillir de nouveaux commerces en octobre.

Pour le directeur général d’Entreprises Riel, Normand Gousseau, il était temps que plusieurs des bâtiments du secteur se refassent une beauté.

C’est le temps de le faire. Nous, c’était un édifice qui date des années 1940. Pour l'hôtel Norwood, c’était la partie la plus ancienne de l'hôtel qui a été rénové, remarque-t-il.

Il ajoute que ces travaux presque simultanés créent une forme de synergie.

Quand on voit un investissement de l’autre bord de la rue, on a plus tendance à investir dans notre propre édifice.

Normand Gousseau, directeur général d’Entreprises Riel

Normand Gousseau estime que les travaux faits à l'hôtel auront un véritable effet d’un point de vue touristique pour le quartier francophone de Winnipeg.

Ce qu’on trouve intéressant, c’est qu’on ajoute un nouveau restaurant avec un thème français. [Avec ces nouveaux commerces] on crée des rues passantes, qui encouragent les gens à aller d’un commerce à l’autre, observe-t-il.

Il espère pour sa part que ce genre de dynamique de développement se poursuivra ailleurs dans la ville.

Le boulevard Provencher a encore besoin de pas mal d’investissements. La ville de Winnipeg a eu tendance à s’étendre plutôt que de se bâtir à la verticale. Nous, on encourage l’inverse avec un développement de haute densité. La population est là pour soutenir les commerces, affirme-t-il.

De son côté, Ben Sparrow prévoit l'ouverture de ses nouveaux commerces le 30 septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Entrepreneuriat