•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une infirmière dépêchée à L'Isle-aux-Grues

On voit du haut des airs les maisons et fermes de l'île aux Grues, en été, avec le fleuve Saint-Laurent en arrière-plan.

L'île aux Grues

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les résidents et visiteurs de L’Isle-aux-Grues ont eu accès à des services infirmiers, mercredi. Le CISSS de Chaudière-Appalaches dit avoir réussi à « libérer une infirmière de façon ponctuelle » pour remplacer l’infirmier en poste, qui est en vacances pour la semaine.

Depuis dimanche, le CLSC de la petite île située en face de Montmagny est fermé, faute de personnel. Une situation dénoncée par le maire et le Syndicat des professionnelles en soins de Chaudière-Appalaches.

Le CISSS de Chaudière-Appalaches explique la situation par la pénurie de main-d’oeuvre, disant avoir examiné plusieurs scénarios pour trouver un remplaçant, sans succès.

Par courriel, Nathalie Paré, agente d’information au CISSS, explique qu’unebaisse d’occupation à l’unité de chirurgie de l’Hôpital de Montmagny permet d’attribuer une ressource infirmière dans ce secteur.

Elle explique que la situation sera réévaluée de façon quotidienne pour les journées de jeudi et de vendredi.

Le maire Pierre Gariépy juge l’absence d’assistance médicale sur l’île inacceptable en raison de sa situation géographique.

Le CISSS affirme que le personnel infirmier sur place ne prodigue pas de soins d’urgence et que pour les situations d’urgence, le transport par avion ou traversiers demeure accessible.

Durant l’été, entre 250 et 400 personnes se trouvent sur L’Isle-aux-Grues chaque jour.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Santé