•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une coupe de cheveux pour changer le quotidien des sans-abri

Deux hommes posent pour le photographe.

Jason Gauthier (à gauche) avoue qu'il lui arrive de retrouver des visages familiers en se promenant à travers la ville de Moose Jaw pour couper les cheveux aux sans-abri.

Photo : Heidi Atter

Radio-Canada

Depuis près d’un an, un homme de Moose Jaw, Jason Gauthier, aide les sans-abri à reprendre confiance en eux en leur offrant gratuitement une coupe de cheveux.

Jason Gauthier espère aussi éliminer les préjugés concernant la dépendance aux drogues et les problèmes de santé mentale des sans-abri.

Je veux dire aux sans-abri qu'il ne faut pas abandonner et à la population qu'il ne faut pas les laisser tomber.

Jason Gauthier, ancien sans-abri

Il souhaite également que les Saskatchewanais puissent voir le visage ainsi que les yeux des sans-abri à la suite d'une coupe de cheveux. Ce détail est important, selon Jason Gauthier, puisque, lorsqu'elles ont le visage découvert, la population pourrait réaliser que les personnes qui n'ont pas de domicile sont des humains à part entière.

Un homme est en train de couper les cheveux à un client.

Arron Richard-Snyder (à gauche) était le premier client de Jason Gauthier (à droite). Près d'un an plus tard, il est de retour pour avoir une autre coupe de cheveux.

Photo : Heidi Atter

Lorsque l’on développe une relation avec des personnes, il devient possible de discuter de façon plus intime. Elles ont l’impression d’être vues, d’être entendues et d’être aimées, explique celui qui se trouvait dans la même situation que ses clients récemment.

Grâce à l’aide et au soutien des gens qu’il a croisés sur son chemin, il a été en mesure de trouver un travail pour sortir de la rue.

Il est d’ailleurs sur le point de terminer son cours de coiffure et a aménagé son véhicule pour en faire son salon de coiffure.

Durant les fins de semaine, il organise régulièrement des activités où il coupe les cheveux à ses clients, pendant que des bénévoles distribuent des produits d'hygiène ainsi qu’un déjeuner.

Avec les informations de Heidi Atter, CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Pauvreté