•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chasse à l’homme à Edmundston : Charles Potts subira un procès

Une camionnette Dodge Dakota avec les pleus déchirés.

Les policiers ont arrêté Charles Potts en mai dernier au volant de cette camionnette volée. Le véhicule a été immobilisé grâce à un tapis clouté installé sur la Transcanadienne entre Edmundston et Saint-Léonard.

Photo : Radio-Canada / Kassandra Nadeau

Radio-Canada

L’homme qui a tenu en haleine les policiers d’Edmundston en mai dernier, Charles Potts, a plaidé non coupable aux accusations qui pèsent sur lui.

L'Ontarien de 34 ans a comparu en cour à Edmundston, mardi. Il a choisi de subir un procès devant juge et jury.

Charles Potts

Charles Potts, 34 ans, est accusé de vol de véhicule.

Photo : Gracieuseté : Police provinciale de l'Ontario

Charles Potts a causé tout un émoi dans la région d'Edmundston en mai dernier. Il a été arrêté après une longue chasse à l'homme.

Il est notamment accusé d'avoir braqué une arme à feu sur un individu et sur des policiers, de conduite dangereuse et de séquestration.

L'accusé demeure derrière les barreaux jusqu'à son enquête préliminaire.

Cette dernière aura lieu du 17 au 19 décembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Procès et poursuites