•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trouver un remplaçant pour Gilles Lesage, tout un défi à relever

Gilles Lesage sourit pour une photo. Il est à l'extérieur, devant une rue de Winnipeg.

Gilles Lesage, qui a longtemps dirigé le Centre du patrimoine à Winnipeg, prend sa retraite.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le directeur général de la Société historique de Saint-Boniface et du Centre du patrimoine, Gilles Lesage, prendra bientôt sa retraite. Après plus de 35 ans de service et 15 ans de direction, Gilles Lesage sera difficile à remplacer.

Le président de la Société historique de Saint-Boniface, Michel Lagacé, affirme que le départ de Gilles Lesage représente un grand changement pour l'organisation.

On ne remplace pas une personne comme ça, on veille à sa succession.

Michel Lagacé, président de la Société historique de Saint-Boniface

C'est un passionné de l'histoire, explique-t-il. Il connaît si bien les archives de l'Ouest canadien, et je ne parle pas seulement du Manitoba, mais de tout l'Ouest, et évidemment, nous avons toujours eu une place pour les archives métisses. Alors Gilles a une connaissance extraordinaire de cette vaste collection de documentation.

Michel Lagacé explique que le candidat idéal doit avoir une bonne connaissance de l'histoire de l'Ouest canadien et des collections [d'archives]. Il doit aussi être un gestionnaire : Parce qu'il y a du personnel, il y a tout le côté financier qui est à gérer, il y a aussi un édifice à gérer, le Centre du patrimoine, il y a aussi des relations à entretenir avec toutes sortes d'organismes.

De son côté, Gilles Lesage croit qu'il existe une relève. Par exemple, grâce au programme d'études en archivistique à l'Université du Manitoba, il constate un intérêt de la part des étudiants.

C’est peut-être plus garanti de trouver un emploi du côté archives que du côté histoire, affirme-t-il.

Selon M. Lesage, un des défis qu'aura à relever le prochain directeur de la Société historique de Saint-Boniface, c'est de suivre l'évolution de la technologie.

Les formats changent; ça veut dire une formation, souvent, ça veut dire changer d’équipements, explique-t-il.

La gestion des finances est aussi une tâche importante dans la description du poste. Peu importe ce qu’on veut faire, c’est vraiment les ressources financières qui, en fin de compte, vont dicter jusqu'où on peut aller, précise Gilles Lesage.

Manitoba

Histoire