•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cap sur les élections : des leaders municipaux en caucus sur le climat

Un homme en turban rose s'adressant à un public assis photographié de dos.

Le chef du NPD, Jagmeet Singh, a présenté son plan environnemental à une soixantaine de leaders municipaux présents au Caucus sur le climat.

Photo : Radio-Canada / Maud Cucchi

Radio-Canada

Plus d’une soixantaine d’élus municipaux se sont réunis à Vancouver mardi pour le tout premier Caucus sur le climat, une concertation pancanadienne sur les stratégies à adopter localement dans la lutte contre le réchauffement climatique.

À l’approche des élections fédérales, les initiatives se multiplient pour faire de l’environnement un enjeu électoral.

Ce tout nouveau Caucus sur le climat est né des efforts de conseillers municipaux récemment élus, mais insatisfaits de la réponse climatique apportée dans leur ville. 

On sentait que les changements climatiques n’étaient pas aussi importants qu’ils devraient l’être. Or le gouvernement local à une grosse responsabilité dans la prévention des changements climatiques, explique le cofondateur de l’événement et conseiller municipal de Nelson élu en octobre 2018, Rik Logtenberg.

Cette réunion de leaders municipaux et chefs de partis politiques a renforcé le message du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) qui préconise de limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C.

Portrait de face d'une femme rousse et corpulente avec des lunettes de soleil sur la tête

La mairesse de Langley Val van den Broek fait partie de la soixantaine d'élus locaux réunis à ce tout premier Caucus sur le climat.

Photo : Radio-Canada / Maud Cucchi

La mairesse de Langley, Val Van den Broek, Val, reconnaît que sa participation lui offre l’occasion d’apprendre sur les enjeux de l’environnement, discuter et recevoir des idées d’autres participants.

La plupart des maires et conseillers présents provenaient de Colombie-Britannique. L'événement était également accessible par téléconférence.

S’affichant non partisan, l’événement a débuté par l’intervention des chefs de partis nationaux Elizabeth May et Jagmeet Singh, avant de donner la parole au député libéral Terry Beech. 

Parmi les principaux partis, seuls les conservateurs n’étaient pas présents à la rencontre. 

Colombie-Britannique et Yukon

Politique municipale