•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les libéraux lancent officiellement leur campagne électorale

Le chef du Parti libéral du Manitoba, Dougald Lamont.

Le Parti libéral du Manitoba a officiellement lancé sa campagne électorale en vue des élections provinciales, prévues le 10 septembre.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Parti libéral du Manitoba présente une campagne électorale axée sur l'environnement et la lutte contre les changements climatiques.

Le chef du Parti libéral du Manitoba, Dougald Lamont, promet de planter 6 millions d'arbres dans la province d'ici 2023. Il encouragera chaque Manitobain à en planter 5 en offrant gratuitement de jeunes arbres.

De plus, il prévoit de mettre en place un plan qui rendrait la province carboneutre d'ici 2030.

Le chef libéral ne s'est toutefois pas prononcé sur le coût total du programme vert de son parti.

Dougald Lamont croit que son parti est une option sûre contre les progressistes-conservateurs et les néo-démocrates. Il est certain de pouvoir faire des gains le 10 septembre.

Nous offrons quelque chose de différent aux Manitobains, affirme-t-il.

Le politologue de l'Université du Manitoba Chris Adams souligne toutefois que les libéraux ont encore beaucoup de difficultés dans les sondages d'opinion.

Ils n'ont pas vraiment bougé dans l'opinion publique, explique-t-il.

Jusqu'à présent, les libéraux ont choisi 40 candidats pour les élections du 10 septembre. Sur les quatre élus lors des dernières élections provinciales, trois se représentent.

Avec les informations de Pierre Verrière

Manitoba

Politique provinciale