•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’opposition exige que le rapport MacKinnon soit rendu public dès cette semaine

La chef de l'opposition pendant une conférence de presse.

La formation de Rachel Notley a annoncé lundi une série de consultations prébudgétaires.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

À l’approche du dépôt du premier budget depuis la dernière élection, la chef de l’opposition, Rachel Notley, demande plus de transparence au gouvernement et dénonce un déficit de consultation avec les Albertains.

Elle accuse entre autres le gouvernement Kenney de vouloir garder secret le rapport de son comité d'expert sur les finances de la province. Craignant qu’il soit utilisé pour justifier des coupes, l’opposition fait valoir que ses rédacteurs ne rendent aucun compte au grand public.

« On l’a dit pendant l’élection, les promesses de Jason Kenney ne font pas le compte. D’une façon ou d’une autre, il devra couper dans les services et les Albertains en payeront le prix. Les Albertains méritent d’avoir leur mot à dire », dit l'ancienne première ministre.

À la création du comité, il avait été annoncé que le rapport serait rendu public à la mi-août, mais il ne le sera finalement qu'en septembre.

Consultations prébudgétaires

La formation de Rachel Notley a ainsi annoncé lundi une série de consultations prébudgétaires. En septembre et octobre, des membres de l'opposition iront à la rencontre des citoyens à Edmonton, Grande Prairie, Red Deer, Lethbridge, Fort McMurray et Calgary.

Ils écouteront les préoccupations des Albertains et en tiendront compte pour produire leur propre version du budget, un budget fantôme. « C’est notre travail d’opposition de montrer une voie alternative », a-t-elle dit.

Alberta

Politique provinciale