•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le train L'Amiral de nouveau vandalisé

Des lettres ont été peintes en rouge, noir et blanc sur un wagon du train.

Un des wagons vandalisé du train L'Amiral

Photo : Stéphane Ste-Croix

Adrianne Gauvin-Sasseville

Le train touristique L’Amiral a été ciblé par des vandales dans la nuit de samedi à dimanche.

Le train, stationné à la gare intermodale de Gaspé, a été partiellement peinturé.

La Société du chemin de fer de la Gaspésie indique qu’une enquête est en cours à la Sûreté du Québec pour trouver la ou les personnes responsables de ces méfaits. Ils ont pris des cannes de peinture rouge et ils ont peinturé, explique le président de la Société, Éric Dubé.

On a fait une plainte officielle à la Sûreté du Québec.

Éric Dubé, président du Conseil d'administration, Société du chemin de fer de la Gaspésie

M. Dubé mentionne également que des caméras de surveillance installées à proximité du train pourraient permettre d'identifier la ou les personnes responsables.

Le président se désole de ces actes, d'autant plus que les opérations de nettoyage engendreront certains coûts. On entreprend les démarches pour nettoyer ça. On va faire affaire avec des spécialistes pour essayer de débarbouiller le train, dit-il.

Le train L'Amiral

Un détail du train L'Amiral (archives)

Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

Ce n'est pas la première fois que ce genre de situation survient, affirme Éric Dubé. Ça fait quelques fois que ça nous arrive, c'est le lot des véhicules qui sont stationnés et qui ne bougent pas, dit-il. Sur nos wagons de marchandises, c'est fréquent, quand on les stationne à Pointe-à-la-Croix, des gens essaient de faire des œuvres artistiques. Mais sur le train touristique, c'est vraiment une problématique, conclut-il.

Le train touristique L'Amiral demeure en gare en raison du mauvais état du rail gaspésien.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Vandalisme