•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le transfert du port de Baie-Comeau pourrait se régler en deux semaines, selon des élus

Un bateau cargo s'éloigne d'un quai.

Le quai fédéral du port de Baie-Comeau

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Marie-Jeanne Dubreuil

Une entente sur la cession du port de Baie-Comeau à la Corporation de gestion du Port de Baie-Comeau pourrait se conclure avant la fin du mois d'août. Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, et le préfet de la MRC de la Manicouagan, Marcel Furlong souhaitent que la visite du premier ministre François Legault sur la Côte-Nord cette semaine permette de terminer les négociations.

La Corporation de gestion du Port de Baie-Comeau est en négociation avec Ottawa depuis 2012 pour prendre possession des installations portuaires fédérales au port de Baie-Comeau.

Elle doit également négocier avec Québec, qui avait démontré de l'intérêt à reprendre le port de Baie-Comeau.

Les deux élus affirment qu'il ne reste que quelques détails à régler avant d'arriver à une entente entre la corporation et les gouvernements provincial et fédéral.

Ces derniers points de litige pourraient être négociés en moins de deux semaines si les paliers gouvernementaux se penchent activement sur le dossier une fois pour toutes, ajoutent-ils.

On leur demande de régler le dossier le plus rapidement possible pour qu’on puisse passer à autre chose, dit le préfet Marcel Furlong.

On est très près d’une entente, mais là, ça prend l’accord des deux paliers de gouvernement.

Marcel Furlong, préfet de la MRC de la Manicouagan

MM. Furlong et Montigny estiment que les gouvernements devraient profiter de la visite sur la Côte-Nord du premier ministre François Legault et du ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, cette semaine, pour discuter du dossier.

Nous n’avons pas besoin d’être là. Je leur demande simplement de se parler entre eux et d’avoir la volonté politique de régler le dossier du Port de Baie-Comeau cette semaine, martèle Yves Montigny.

La Corporation de gestion du port de Baie-Comeau espérait arriver à une entente dans ce dossier avant la tenue des élections fédérales.

Côte-Nord

Transports