•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dominique Cormier : du rêve à la réalité

Dominique Cormier sourit et est agenouillée sur la patinoire avec son gilet et son équipement de hockey.

Dominique Cormier a enfilé pour la première fois le gilet de l'équipe canadienne de hockey.

Photo : Dominique Cormier

François Le Blanc

Mercredi, Dominique Cormier va réaliser un de ses rêves les plus chers: représenter le Canada lors d'une compétition internationale de hockey. Depuis une semaine, la défenseuse originaire de Sainte-Marie de Kent, au Nouveau-Brunswick, s'entraîne à Calgary en prévision d'une série de parties contre les États-Unis.

C'est une sensation incroyable, lance l'Acadienne. Ça fait depuis qu'on est vraiment jeunes que toutes les filles rêvent de faire partie de ce programme-là.

C'est tout un accomplissement. Dominique Cormier a confirmé, dimanche dernier, sa place au sein de l'équipe nationale féminine des moins de 18 ans alors qu'elle n'est âgée que de 15 ans.

Lundi, on a mis le chandail pour la première fois. C'est un moment mémorable pour nous autres.

Dominique Cormier, nouvelle membre d'équipe Canada
Dominique Cormier, de Sainte-Marie de Kent et ses coéquipières, assises sur la patinoire avec leur gilet de Hockey Canada

Dominique Cormier, de Sainte-Marie de Kent et ses coéquipières.

Photo : Hockey Canada

En plus des entraînements sur la glace, il y a des réunions d'équipe et des activités pour créer une chimie entre les athlètes. Il est aussi question des systèmes de jeu à apprendre. Car pour la majorité des joueuses présentes, ce sera la première participation à un événement du genre.

Surtout que l'adversaire est redoutable. Je n'ai jamais joué contre les États-Unis. C'est une équipe plus vite, ce sera dur de jouer contre elles.

Il s'agit d'une série de trois rencontres contre les États-Unis, l'autre grande puissance du hockey féminin, au Centre olympique de Lake Placid.

Je pense qu'on a un bon esprit d'équipe. Nous sommes toutes habituées à jouer dans des tournois et de disputer des matchs difficiles.

Des conseils fraternels

Dominique a reçu quelques conseils de son frère, Lukas, qui fait parti du programme de Hockey Canada depuis un an. Le défenseur vient de remporter la médaille d'argent au tournoi de la Coupe Hlinka-Gretzky.

Lukas Cormier des Islanders de Charlottetown en mars 2019.

Le défenseur Lukas Cormier.

Photo : Radio-Canada

Il m'avait parlé de ce qu'était le camp, explique Dominique. Ce qu'elle a retenu : il faut toujours être à son maximum et garder une attitude positive.

C'est une expérience mémorable pour nous autres et hopefully, c'est juste le début.

Dominique Cormier

Après la série contre les États-Unis, Dominique Cormier va participer au camp de sélection de l'équipe Atlantique en prévision du championnat canadien des moins de 18 ans. Puis, elle prendra la direction de Stanstead, au Québec, pour sa dernière saison de hockey scolaire.

Nouveau-Brunswick

Hockey