•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des citoyens de Saint-François à la rencontre de Credit Union pour un guichet automatique

La caisse de Saint-François-de-Madawaska.

La caisse de Saint-François-de-Madawaska est l'une des douze succursales d'UNI Coopérative financière qui devraient fermer leurs portes cet automne.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des citoyens de Saint-François de Madawaska, une des douze communautés qui verra sa succursale UNI disparaître à l’automne, rencontrent mardi l’institution financière Credit Union, dans l’espoir d’avoir, au moins, un guichet automatique.

La fermeture de la succursale d’UNI Coopération financière à Saint-François de Madawaska est prévue pour le 18 octobre prochain. Pour plusieurs résidents de la petite communauté, c’est une très mauvaise nouvelle, explique Rino Levasseur, l’un d’entre eux.

On est en région, c’est difficile de se déplacer et d’aller dans d’autres centres.

Rino Levasseur, résident de Saint-François de Madawaska
Rino Levasseur.

Rino Levasseur est aussi à l'origine d'une pétition contre la fermeture d’une succursale d'UNI Coopération financière.

Photo : Radio-Canada

Avec d’autres citoyens, il rencontre donc des représentants de Credit Union pour discuter de l’ouverture d’un guichet automatique dans le village.

Parallèlement, Rino Levasseur attend encore les résultats d’une demande qu’il a formulée auprès d’UNI pour mieux comprendre pourquoi la succursale de Saint-François de Madawaska fermera ses portes. J’ai pas tout à fait fini avec UNI, j’ai fait une plainte, ils doivent me revenir. Je demande une assemblée publique concernant les fermetures des succursales UNI.

Rino Levasseur assure qu’il pourra en dire davantage après sa rencontre avec les représentants de Credit Union. Il ne souhaite pas dévoiler tous les points qu’il veut aborder avec eux avant de les rencontrer.

Avec les informations de Margaud Castadère

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Finance et assurances