•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dernière session législative avant les élections territoriales dans les T.N.-O. 

La chambre de l'Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest.

La dernière session à l’Assemblée législative des T.N.-O. avant les élections territoriales est commencée.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Radio-Canada

À 50 jours des élections territoriales dans les Territoires du Nord-Ouest, une dernière session législative très chargée s'est ouverte lundi. À l'ordre du jour des deux prochaines semaines : 16 projets de loi et un bilan.

Parmi les projets de loi figurent, entre autres, des modifications à la Loi sur les produits pétroliers et à la Loi de l’impôt sur le revenu qui, ensemble, forment les fondations pour la mise en application de la taxe carbone, qui doit être introduite sur le territoire le 1er septembre. 

Les députés devront aussi voter au sujet du projet de loi sur les ressources minérales. Ce sera la première fois, depuis la dévolution des responsabilités, en 2014, que les règlements qui régissent l’industrie minière sont changés depuis que le gouvernement territorial a hérité du contrôle des ressources naturelles du territoire.

Importante charge de travail

Le député de Yellowknife Nord et président du Comité permanent du développement économique et de l'environnement, Cory Vanthuyne, s’attend à ce que certaines journées à la Chambre se terminent tard.

Un député debout parle à l'Assemblée législative des T.N.-O.

Cory Vanthuyne, à droite, est le député de Yellowknife Nord.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Il est plutôt habituel que les heures à l’Assemblée législative s'étirent en soirée. Les députés ont aussi l’option d'ajouter des jours pour siéger, une option beaucoup plus rare, selon le sous-greffier, Glen Rutland.

Le député de Frame Lake, Kevin O’Reilly, craint que, si tous les projets de loi sont adoptés, la qualité de certains n’en souffre. 

Le député indique qu'il y a entre autres de bonnes chances qu'il vote contre le projet de loi sur la taxe carbone qui, selon lui, n'est pas assez transparent dans sa gestion et sa réglementation.

Un homme assis à l'Assemblée législative prend des notes.

Kevin O’Reilly est le député de Frame Lake à Yellowknife.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Un mandat très chargé

Dans son discours lançant cette dernière session législative, le premier ministre des Territoires du Nord-Ouest, Bob McLeod, a annoncé que son gouvernement avait respecté 202 des 230 engagements fixés au début du mandat. Selon lui, une dizaine d’autres engagements devraient l'être avant la fin du mois. 

Un rapport final sur la mise en place du mandat devra être publié au cours de cette session et élaborera en détail comment le gouvernement a répondu aux engagements qu’il s’était fixés.  

Bob McLeod lors d'un discours.

Le premier ministre des Territoires du Nord-Ouest, Bob McLeod, à l’Assemblée législative.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Le ministre des Finances, Robert C. McLeod, qui représente Inuvik Twin Lakes depuis 15 ans, dénonce le travail des députés en affirmant que c'est la pire Assemblée législative à laquelle il a participé.

« Nous avons dépensé beaucoup de temps, d’énergie et de ressources au début à travailler sur notre mandat. Ce sont des ressources que nous aurions pu utiliser pour essayer d’améliorer les conditions des gens dans les Territoires du Nord-Ouest », estime le ministre, qui ne se représentera pas en octobre.

« J’ai l’impression que le mandat était trop grand, estime pour sa part le député Tom Beaulieu, qui lui non plus ne se représentera pas après trois mandats de politique territoriale. 

« Lors de l’Assemblée législative précédente, nous avion beaucoup moins de points dans notre mandat », fait-il remarquer en expliquant qu’il est tout de même satisfait des résultats. 

Avec des informations de Sidney Cohen

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand-Nord

Politique territoriale