•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retard des travaux près de l’hôpital de Chicoutimi

Les travaux devant l'hôpital.

Circuler à proximité de l'hôpital de Chicoutimi est plus complexe qu'à l'habitude.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La rue Jacques-Cartier à Chicoutimi sera bloquée deux semaines de plus que ce qui était prévu. Le chantier du corridor d'écomobilité prend du retard en raison de travaux supplémentaires à réaliser.

Les automobilistes et les piétons devront donc s’armer de patience à la rentrée.

Actuellement, on est bloqué. Il y a des travaux supplémentaires à faire dans le souterrain. On essaie un peu de voir comment on peut optimiser tout ça, explique le directeur général de la Société de transport du Saguenay, Jean-Luc Roberge.

Le tracé s’étendra sur huit kilomètres et reliera le magasin Costco à l’hôpital de Chicoutimi en passant par le centre commercial Place du Royaume, l’Université du Québec à Chicoutimi et le Cégep de Chicoutimi. Ce projet, financé à hauteur de 12,3 millions de dollars par les trois ordres de gouvernement, pourrait finalement coûter plus de 18 millions.

Il faut solidifier un tunnel qui passe sous la rue et qui sert à faire circuler de la vapeur entre l’hôpital et le Cégep de Chicoutimi.

Les déplacements sont possibles dans le secteur via la rue du Séminaire et la rue Bécard. Toutes les installations de ces rues-là sont accessibles, mais c'est sûr qu'il va y avoir une congestion d'ici une à deux semaines, admet Jean-Luc Roberge. Il soutient toutefois que ce retard ne devrait pas avoir de conséquences sur l’échéancier global du projet.

Les gens qui doivent se rendre dans le secteur doivent donc nécessairement prévoir plus de temps qu’à l’habitude et planifier leurs déplacements.

Des travaux.

La rue Jacques-Cartier est complètement fermée à la circulation.

Photo : Radio-Canada

À l’UQAC, les stationnements seront terminés pour la rentrée et toutes les entrées seront accessibles.

Les gens vont pouvoir se stationner et rentrer à l'intérieur sans problème dans des corridors prédéfinis, assure la directrice des communications et des relations publiques de l’Université, Marie-Karlynn Laflamme.

La rue Jacques-Cartier devrait être rouverte en septembre, mais les travaux de construction du corridor d'écomobilité se termineront à la fin de l'automne.

D’après le reportage de Claude Bouchard

Saguenay–Lac-St-Jean

Infrastructures