•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour contrer Netflix, une nouvelle plateforme en ligne verra le jour en France

Une tient une manette devant un téléviseur intelligent.

Les services de diffusion en continu ont de plus en plus la cote auprès des téléspectateurs.

Photo : iStock

Radio-Canada

France Télévisions, TF1 et M6, trois grands groupes français de télévision, ont uni leurs forces pour lancer une plateforme de diffusion en ligne visant à concurrencer les géants américains du milieu, dont Netflix. La plateforme, nommée Salto, devrait voir le jour au début de 2020.

L’Autorité de la concurrence française a donné le feu vert à l’initiative lundi, sous condition de respecter une série d’engagements. Il s'agit d'une alliance inédite entre deux groupes privés et le diffuseur public.

Annoncée en juin 2018, l'idée de la plateforme avait d’abord été présentée aux autorités européennes de la concurrence, qui avaient décidé de laisser à l'autorité administrative française la décision d'aller de l'avant ou non avec l'initiative, ce qui avait allongé son processus de validation.

Salto proposera la diffusion en continu des chaînes de France Télévisions, de TF1 et de M6 en direct, des programmes en rattrapage ainsi que des services de vidéo sur demande. Le service fonctionnera par abonnement.

« Nous pouvons enfin constituer cette équipe de France de l’audiovisuel que j’appelais de mes vœux », s’est réjouie la directrice générale de France Télévisions, Delphine Ernotte, dans un communiqué.

« Le lancement de la plateforme nous donnera très prochainement les moyens de jouer sur notre territoire, face aux acteurs internationaux. Et la création française et européenne trouvera ainsi un nouveau moyen de rencontrer son public. »

Les engagements demandés par l’Autorité de la concurrence en l’échange de son approbation visent notamment à prévenir d'éventuels problèmes de coordination entre TF1, France Télévisions et M6 sur le marché des droits de diffusion, de la publicité et de la distribution de services de télévision payante, selon un communiqué qu'elle a émis.

Avec les informations de Agence France-Presse

Télé

Arts