•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario annonce l'élargissement d'un tronçon dangereux de la route 3

La ministre des Transports Caroline Mulroney et le député de la circonscription de Chatham-Kent-Leamington Rick Nicholls à une conférence de presse au borde de la route 3.

La ministre des Transports Caroline Mulroney, accompagnée du député de la circonscription de Chatham-Kent-Leamington Rick Nicholls, a annoncé l’élargissement prévu de la route 3 entre Essex et Leamington le 12 août 2019.

Photo : Radio-Canada / Marguerite Gallorini

Marguerite Gallorini

La ministre des Transports Caroline Mulroney a annoncé l’élargissement tant attendu de la route 3 lors d'une conférence de presse lundi matin à Leamington.

La ministre Caroline Mulroney a annoncé l'engagement du gouvernement de l'Ontario à élargir la portion de route entre la ville d’Essex et l’ouest de Leamington, qui passera de deux à quatre voies, et dont les travaux devraient débuter en 2021.

Cette annonce ferait partie d’un plan d’élargissement de la route entière, qui devrait s’opérer en plusieurs étapes.

Les préparations avant les travaux d’élargissement auraient déjà débuté, selon la ministre : le gouvernement serait en train de solliciter des offres compétitives afin de s’avancer vers les préparations dans un futur proche.

On a engagé un consultant environnemental pour adresser les questions qu’on a sur ce projet, a-t-elle confirmé à Radio-Canada. L’acquisition de certaines propriétés dans la ville d’Essex aurait également commencé.

Elle n’a cependant pas donné de nombre quant au budget accordé au projet ou d’estimation de coût, afin que l’appel d’offres reste compétitif. Cette information devrait être rendue publique une fois qu’un contrat sera attribué.

Mme Mulroney a aussi annoncé un projet de revêtement d’une portion de la chaussée sur six kilomètres, entre la route de comté 34 à Essex et la route 77 à Leamington, qui sera réalisé dans le cadre d’un contrat différent. Les contrats pour le revêtement de la route seront attribués en 2021.

Promesse faite, promesse tenue

L'élargissement de la portion de la route 3 entre la ville d’Essex et l’ouest de Leamington était une promesse électorale de Doug Ford et beaucoup avaient été déçus de voir que le budget de mars 2019 ne prévoyait rien pour la route 3.

Dès le premier jour, nous nous sommes engagés à améliorer la sécurité routière et à faciliter la circulation pour les familles et les entreprises en mettant en œuvre des projets dans le domaine des transports aux quatre coins de la province.

Caroline Mulroney, ministre des Transports de l'Ontario

Je veux savoir d'où cet argent vient, et je veux savoir s’il est à la banque, prêt à être utilisé, a pour sa part déclaré le député néo-démocrate d'Essex Taras Natyshak. On n’a plus de patience avec ce gouvernement. On en a besoin aujourd’hui.

La ministre des Transports Caroline Mulroney et d’autres élus posent pour la photo.

L’annonce de l’élargissement de la route 3 a été favorablement reçue par certains élus locaux, comme le maire de Windsor, Drew Dilkens, et le maire de Tecumseh, Gary McNamara.

Photo : Radio-Canada / Marguerite Gallorini

Gary McNamara, maire de Tecumseh, était plus optimiste : On nous dit d’avoir un peu de patience, ça prend un peu de temps pour certainement établir des ingénieurs. [... ] 2021, ce n’est même pas 18 mois dans le futur. Il se dit confiant que le prochain budget du gouvernement administrera des moyens pour ce projet.

Un problème qui ne date pas d’hier

Selon les chiffres des services d'urgence, ceux-ci ont reçu 193 appels d’urgence en rapport avec des collisions sur la portion de route entre la route 8 à Essex et la route 77 à Leamington entre 2013 et 2017. 

Entre 1995 et 2015, 11 accidents mortels ont été reportés sur la portion à deux voies de la route 3.

Le projet d’élargissement de la route 3 avait déjà été approuvé par le gouvernement ontarien en 2006, mais il n’avait jamais été mis en oeuvre.

Le député néo-démocrate Taras Natyshak se désole: Tout ce que nous avons entendu aujourd’hui, c’est qu’ils sont engagés sur ce projet : c’est ce que nous avons entendu de la part de tous les gouvernements depuis 20 ans.

L'événement de lundi matin s'est déroulé en présence des maires de Windsor, Lakeshore et Essex, d'agents de police, et du député conservateur de Chatham-Kent-Leamington, Rick Nicholls.  

Un centre d’information pour la communauté devrait être disponible prochainement, mais aucune date définitive n’a été donnée.

Windsor

Politique provinciale