•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les problèmes d’eau à Kegaska pourraient durer encore des mois

D'ordinaire, un panneau annonçant la fin de la route accueille les visiteurs au village. Depuis peu, des citoyens y ont installé un autre écriteau pour dénoncer la situation.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

Radio-Canada

En Basse-Côte-Nord, les résidents de Kegaska devront s'armer de patience car les problèmes d'eau qui affligent la communauté depuis l'hiver pourraient durer encore plusieurs mois.

La plupart des 140 habitants n'ont accès qu'à un filet d'eau pour leur usage quotidien. De plus, des travaux visant à colmater des brèches sur le réseau d'aqueduc vieillissant contraignent la population à faire bouillir l'eau avant de s'en servir.

Plusieurs résidents considèrent que la situation a assez duré. Harold King est l'un d'eux.

Là, c'est rendu que tu ne peux plus prendre une douche, il faut que ça soit de bonne heure le matin ou tard le soir et puis s’il y a 4-5 maisons où des gens lavent du linge, il n’y a plus de pression.

Harold King, résident de Kegaska
Il porte une casquette et des lunettes.

Harold King, résident de Kegaska

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

Pour pallier au problème, plusieurs résidents comme Harold King ou Randy Anderson se sont équipés de pompes et de contenants d'eau douce, des piscines gonflables ou des poubelles qu'ils maintiennent pleines en tout temps au cas où l'eau manquerait à nouveau. La municipalité donne également des bouteilles d'eau aux résidents du village.

Il tient de l'eau embouteillée et s'apprête à mettre les bouteilles dans sa camionnette.

Randy Anderson fait des provisions d'eau potable.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

Selon Randy Anderson, les gens du village ne savent jamais à quoi s’attendre lorsqu’ils ouvrent le robinet. Il peut y avoir de la pression d’eau ou pratiquement aucune.

Il faut que tu continues à vérifier si tes piscines vont être pleines, c'est tout le temps quelque chose à s'occuper, note Randy Anderson. Tu ne devrais pas avoir à faire ça.

Il surveille le boyau qui remplit l'un des piscines.

Randy Anderson procède régulièrement au remplissage de petites piscines gonflables dans sa cave au cas où la pression d'eau ferait défaut.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

Il devrait y avoir une solution plus rapide que ça. Ça devrait être une priorité pour le gouvernement de mettre l'eau courante dans les maisons de Kegaska.

Randy Anderson, résident de Kegaska
On peut apercevoir l'église du village derrière lui.

Randy Anderson, citoyen de Kegaska

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

Les problèmes avec le système d'aqueduc ne datent d'hier.

Depuis le raccordement de Kegaska à la route 138 en 2014, le ministère des Transports du Québec déneige les routes du village.

L'entretien des routes a privé le réseau d'aqueduc de l'effet isolant que représentait la neige. Depuis, les conduites d'eau gèlent hiver après hiver.

La rue n'est pas pavée.

Une rue dans le village de Kegaska.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

La Municipalité de Kegaska doit donc faire une mise à niveau des installations de traitement de l'eau potable et renouveler les conduites afin de les protéger du gel.

Derrière la série de panneaux, on retrouve le fleuve Saint-Laurent.

L'affiche sur les problèmes d'eau est située tout juste à côté de celle indiquant la fin de la route et la direction pour le traversier vers la Basse-Côte-Nord.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Lachapelle

Même si nous avons une urgence à Kegaska, il faut quand même respecter tous les paramètres avec un projet comme ça et aussi de prendre des décisions et des actions tout le temps en respectant l’aspect financier pour la municipalité et Kegaska.

Darlene Rowsell Roberts, administratrice de la municipalité de la Côte-Nord-du-Golfe-du-Saint-Laurent dont fait partie Kegaska

La municipalité devrait lancer un appel d'offres dès cette semaine pour des puits. La direction de la municipalité espère pouvoir s'équiper d'un nouveau système de traitement des eaux d'ici l'hiver.

D’après le reportage de Nicolas Lachapelle

Côte-Nord

Politique municipale