•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Recherches pour une dame disparue en Haute-Mauricie

Denise Massicotte tenant son chien.

Denise Massicotte, 66 ans de La Tuque, est portée disparue depuis dimanche.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Denise Massicotte, 66 ans de La Tuque, a disparu dimanche soir alors qu’elle cueillait des bleuets sauvages avec son conjoint dans un secteur très isolé de la Haute-Mauricie.

La disparition est survenue près du kilomètre 6 de la route forestière RO-461 (25), affirme la Sûreté du Québec (SQ). Sa disparition a été signalée à la police vers 17 h dimanche.

La femme est originaire du secteur La Croche et souffre de la maladie d'Alzheimer, ce qui complique les recherches. Même en l’appelant par son nom, il arrive à la dame de ne pas réagir, notent les relationnistes de la Sûreté du Québec.

Au moment de sa disparition, Denise Massicotte portait un manteau vert, des pantalons noirs et des souliers noirs. Elle a les cheveux blond-roux, mesure un mètre 50 et pèse 52 kilos.

Son conjoint, Réjean Bouchard, souligne que sa conjointe et lui avaient fait de cette cueillette de bleuets une habitude presque quotidienne et que Mme Massicotte affectionnait particulièrement cette activité. Or dimanche, soudainement, il ne l’a plus revue. 

Je me suis levé et elle n’était plus là. L’Alzheimer, c’est ce que ça fait, c’est vite. J’ai marché, je suis allé voir partout et je ne l’ai pas trouvée. 

Réjean Bouchard, conjoint de Denise Massicotte.
Réjean Bouchard devant des gens qui recherchent sa femme.

Réjean Bouchard, conjoint de Denise Massicotte

Photo : Radio-Canada

Recherches aériennes et terrestres

Les recherches aériennes et terrestres ont commencé dimanche soir dans ce secteur de la Haute-Mauricie. Un poste de commandement a été dépêché sur les lieux, lundi.

L’hélicoptère de la SQ a survolé le secteur, qui est très boisé, dans la nuit de dimanche à lundi, et lundi en journée.

Un hélicoptère au dessous de la forêt.

Un hélicoptère de la Sûreté du Québec survole le secteur où la dame de 66 ans est disparue.

Photo : Radio-Canada

Des bénévoles formés et encadrés par la Sûreté du Québec ont aussi participé aux recherches lundi. Des agents en véhicules tout-terrain (VTT) et à pied ainsi que des maîtres-chiens ont pour leur part patrouiller le secteur.

Gens sur une route qui recherchent la dame.

La dame a été portée disparue dimanche soir au kilomètre 6 de la route forestière RO-461 (25) qui relie La Tuque à Wemotaci.

Photo : Radio-Canada

Neuf personnes de l’équipe de recherche et sauvetage Eurêka étaient également place. Elles ont fouillé deux secteurs plus spécifiques dans un rayon de 330 mètres.

En mi-soirée lundi, des agents et un maître-chien poursuivaient leurs recherches et se préparaient à patrouiller toute la nuit. Le reste des recherches ont été suspendues pour la nuit à 20 h.

Toute personne qui apercevrait Mme Massicotte est priée de communiquer avec le 911.

Mauricie et Centre du Québec

Disparition