•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La pièce Le procès de Louis Riel célèbre 52 ans d'existence

Le Parti vert présente sa plateforme électorale en vue des élections provinciales de septembre 2019.

Radio-Canada

La pièce Le procès de Louis Riel est présentée jusqu’au 18 août au studio SaskExpress de Regina. Cette année marque le 52e anniversaire de la production, ce qui en fait le drame historique le plus ancien en Amérique du Nord, selon les Productions RielCo.

L’œuvre théâtrale, écrite en 1967 par John Coulter, explore une affaire judiciaire qui a marqué l’histoire du Canada : le procès de Louis Riel. Elle repose sur les transcriptions du véritable procès.

Pour une deuxième année de suite, c’est le comédien de 19 ans Nicholas Boudreau qui incarne le rôle de Louis Riel. Lui-même d’origine métisse, la pièce revêt une importance particulière à ses yeux. « C’est une histoire importante qui doit être discutée et qui doit être présentée à ceux qui ne la connaissent pas », mentionne le comédien. 

Pour le jeune homme, la pièce joue également un rôle dans la réconciliation avec les peuples autochtones et métis. Il croit d’ailleurs que l’histoire de Louis Riel devrait être enseignée en détail dans les écoles secondaires du pays.

Louis Riel s’est opposé à deux reprises au gouvernement canadien afin de faire reconnaître les droits et la culture du peuple métis. À la suite de la Rébellion de la rivière Rouge, en 1870, il a dirigé le gouvernement provisoire qui a négocié l’entrée du Manitoba dans la Confédération.

En 1885, il a mené un soulèvement métis qui s’est soldé par une défaite à Batoche, dans l’actuelle Saskatchewan. Il a été emprisonné après avoir été jugé pour haute trahison par un jury entièrement blanc et pendu le 16 novembre 1885.

La tombe de Louis Riel se trouve dans le cimetière de la cathédrale de Saint-Boniface, à Winnipeg.

Saskatchewan

Théâtre