•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le fromage en grains québécois arrive en France

Un plat contenant une portion individuelle de poutine est disposé sur une table.

Du fromage en grains québécois dans une poutine en France? C'est maintenant possible.

Photo : iStock / Fudio

Radio-Canada

Les gastronomes du Vieux Continent peuvent désormais se délecter d’une poutine recouverte de véritable fromage en grains québécois, le tout grâce à l’initiative de la Fromagerie Saint-Guillaume et d’un restaurateur français.

Plusieurs restaurants de l’Hexagone disent servir du fromage en grains qui fait « skouik-skouik » dans leurs poutines, mais celui-ci ne pouvait provenir du Québec jusqu’à récemment en raison de difficultés dans l’importation et le transport du produit.

Comme le savent les amateurs et amatrices de poutine, pour conserver sa texture caractéristique, le fromage en grains doit être consommé très frais – idéalement le jour même de sa fabrication –, et sans avoir été réfrigéré. 

Comment y arriver lorsque le produit doit traverser un océan? « Le fromage frais du jour est immédiatement placé en état de congélation afin de garder son goût et son célèbre bruit de "skouik-skouik" », peut-on lire dans un communiqué de Canadian Food Wholesaler, le grossiste qui importe le fromage en France.

Il est ensuite acheminé à destination, où « il ne suffit que de le décongeler [...] et il redevient le fromage que tous connaissent au Québec », mentionne le communiqué.

« C’est tout un honneur pour nous d’offrir au [peuple] français le produit vedette de notre fromagerie », a affirmé Nathalie Frenette, directrice générale de La Coop Agrilait, propriétaire de la Fromagerie Saint-Guillaume. Celle-ci est située dans la municipalité du même nom, dans le Centre-du-Québec.

Pour l’instant, le fromage en grains de Saint-Guillaume est servi en poutine seulement au restaurant P’tite poutine, à Lille, dans le nord de la France. Lors de l’ouverture de son restaurant plus tôt cette année, le propriétaire, Clément Hottin, avait affirmé au site Actu.fr être le seul en Europe à faire importer son fromage du Québec.

Des établissements parisiens devraient également mettre le fromage en grains de Saint-Guillaume sur leurs tablettes à l’automne.

Alimentation