•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pari réussi au Festival gymkhana de Falardeau

Une cavalière participe à une compétition.

Il ne faut surtout pas avoir froid aux yeux pour s'élancer à pleine vitesse à cheval.

Photo : Radio-Canada / Sarah Pedneault

Radio-Canada

Bien des cavaliers s’apprêtent à quitter la région après y avoir compétitionné dans le cadre du 12e Festival gymkhana de Falardeau.

L’événement s’est déroulé de jeudi à dimanche permettant à certains de se qualifier en vue du Festival western de Saint-Tite.

Des participants provenant d’un peu partout au Saguenay-Lac-Saint-Jean, mais aussi de l’extérieur de la région, ont cherché à s’y démarquer.

Gymkhana 101

Le gymkhana se veut une série d’épreuves d’équitation comme des courses autour de barils ou encore de simples allers-retours. Chaque cavalier tente de prouver son agilité et de démontrer la rapidité de sa monture.

En plus des compétitions d’équitation, le Festival propose également certaines activités familiales d’année en année.

Ainsi, ces derniers jours, les enfants pouvaient s’amuser dans des jeux gonflables ou encore visiter une petite ferme.

Par ailleurs, sans grande surprise, la musique country était aussi à l’honneur, tout comme la danse en ligne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Sports équestres