•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le bris d’un câble entraîne la fermeture du téléphérique de Squamish

Une cabine de téléphérique sur le sol de la forêt.

Certaines des cabines ont été endomagées de façon importante.

Photo : Radio-Canada / Deborah Goble

Radio-Canada

Le téléphérique Sea to Sky de Squamish n'est plus fonctionnel en raison d’un bris mécanique.

Un câble de deux kilomètres de long s’est brisé tôt samedi matin entraînant la chute au sol de la plupart des 30 cabines.

Le téléphérique n'était pas en opération au moment de l'incident et personne n'a été blessé.

Très populaire auprès des touristes, le téléphérique peut transporter jusqu'à 240 personnes à la fois. Le voyage de la base au sommet dure environ 10 minutes et offre une vue de Howe Sound à 885 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Une cabine lourdement endomagée sur le sol d'une forêt.

La plupart des 30 cabines du téléphérique sont maintenant sur le sol.

Photo : Radio-Canada / Deborah Goble

« Nous venions juste de faire l’entretien hebdomadaire et le câble était en parfaite condition », indique le directeur général de Sea to Sky, Kirby Brown.

Ce dernier explique que le câble a une largeur de 55 millimètres et est constitué de six fils différents. Il peut soutenir plusieurs tonnes et est conçu pour résister aux intempéries.

Une cabine de téléphérique de couleur jaune où est inscrit Sea to Sky Gondola.

Le téléphérique Sea to Sky de Squamish a été inauguré en mai 2014.

Photo : Kirby Brown

Kirby Brown signale qu’une enquête est en cours pour comprendre ce qui s’est passé, mais il ne croit pas que le bris a été causé par un éboulement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Accidents et catastrophes