•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Apple offre 1 million de dollars pour pirater un iPhone

Un homme tape sur l'écran de son téléphone intelligent dans une application de messagerie.

Apple veut corriger de potentielles failles de sécurité dans ses produits en faisant appel à des pirates informatiques.

Photo : Getty Images / rodrigobark

Radio-Canada

Les pirates informatiques qui découvrent des vulnérabilités dans les appareils du géant Apple pourraient se mériter jusqu’à 1 M$ US, a rapporté le magazine Forbes cette semaine.

Le chef de la sécurité de l’entreprise, Ivan Krstic, a annoncé des changements au programme, déjà existant, qui récompense ceux qui trouvent des failles dans les systèmes informatiques de ses produits, lors d’une conférence sur la sécurité de l’information à Las Vegas, jeudi.

Le montant le plus élevé offert auparavant était de 200 000 $ US, et le programme était seulement destiné à des chercheurs sélectionnés préalablement par Apple. Il sera ouvert à tous à compter de l’automne.

Pour avoir droit à un chèque de 1 M$ US, un pirate informatique devra être en mesure de prendre le contrôle total d’un appareil Apple, à distance, sans interaction de l’utilisateur avec l’appareil.

Des récompenses moindres, pouvant atteindre 500 000 $ US, sont offertes pour la mise au jour d’autres failles de sécurité.

Le marché du piratage

Des gouvernements et des entreprises sont prêts à débourser d’importantes sommes pour la découverte de faiblesses dans les systèmes informatiques des appareils intelligents. Apple semble vouloir leur couper l’herbe sous le pied en augmentant la mise.

Apple a également annoncé que des iPhone spécialement conçus pour faciliter la recherche de vulnérabilités dans le système d’exploitation seraient distribués à certains chercheurs qualifiés qui en feraient la demande.

Selon Ivan Krstic, plus de 50 bogues sérieux ont été découverts depuis que le programme de récompense d’Apple a été mis sur pied en 2016.

Avec les informations de Forbes, et CNet

Cybersécurité

Techno