•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le dépanneur Sylvestre pourrait rester fermé pendant six mois

Vue extérieur du dépanneur Sylvestre, à Hull.

Le dépanneur Sylvestre pourrait être fermé pendant plusieurs mois.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Deux jours après un incendie qui a ravagé leurs locaux, des bénévoles du dépanneur Sylvestre estiment qu’ils pourraient être privés de leur espace, et ce, jusqu’à six mois, notamment en raison du fait que l’immeuble pourrait contenir de l’amiante.

Il y a pas mal de travail à faire. Il y a beaucoup de dommages causés par l’eau au niveau de la structure, a raconté la présidente du conseil d’administration de l’organisme, Colette Coughlin.

Dans le meilleur des scénarios, le dépanneur ne sera pas accessible pour « quelques semaines », mais ce délai pourrait atteindre six mois, car il est possible que les murs du bâtiment contiennent de l’amiante.

Colette Coughlin en entrevue sur la rue Sparks, à Ottawa.

La présidente du conseil d’administration du dépanneur Sylvestre, Colette Coughlin.

Photo : Radio-Canada

Ce pronostic est toutefois préliminaire et pourrait changer après une inspection plus approfondie des dégâts.

Tout est en suspens, malheureusement. On n’a pas de nouvelles claires encore. On devrait savoir ça d’ici trois, quatre jours, a précisé Daniel Piché, qui est membre du comité de gestion de l’organisme.

De l’aide de la Ville de Gatineau

Se préparant au pire, les bénévoles du dépanneur Sylvestre sont à pied d’œuvre pour trouver un nouvel espace adapté aux services normalement offerts par l’organisme. Il faudrait par exemple un local avec une cuisine, car le dépanneur offre à ses bénéficiaires la possibilité de préparer de la nourriture, a indiqué M. Piché.

L’équipe du dépanneur pourra compter sur le soutien de la Ville de Gatineau, a assuré la conseillère du district du Parc-de-la-Montagne–Saint-Raymond, Louise Boudrias.

C’est évident qu’on va les aider. Ils offrent un service dont les citoyens ont besoin. Alors s’ils ont besoin d’un coup de main, on va être là pour eux, a-t-elle souligné sans hésitation.

Des hommes et des femmes posent pour une photo officielle.

Le lieutenant-gouverneur du Québec a remis sa médaille du mérite exceptionnel au dépanneur Sylvestre. De gauche à droite : la conseillère municipale Louise Boudrias, la députée provinciale Maryse Gaudreault, le bénévole Marcel Bertrand, le député fédéral Greg Fergus, le lieutenant-gouverneur J. Michel Doyon, la conseillère municipale Isabelle Miron et la présidente du conseil d'administration de l'organisme, Colette Coughlin (archives).

Photo : Gracieuseté du dépanneur Sylvestre

Mme Boudrias a aussi mentionné qu’elle discutait avec ses collègues dans le secteur de Hull pour trouver des solutions afin d'aider le dépanneur Sylvestre. Elle a, par exemple, soulevé l’idée de faire des partenariats avec la Soupe populaire de Hull ou encore avec un centre communautaire du quartier pour permettre au dépanneur d’offrir ses services.

Mme Coughlin a souligné, quant à elle, que les résidents du secteur tentent déjà de venir en aide à l’organisme sinistré. La présidente du conseil d’administration compte organiser un événement pour solliciter l’aide du public pour le reste du processus de réparation.

Avec les informations de Gilles Taillon et d'Ismaël Sy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Engagement communautaire