•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un atelier pour se familiariser à la programmation des robots

Un robot sur une plateforme avec des jeunes autour.

Des jeunes essaient leur robot.

Photo : Sarah Pedneault

Radio-Canada

Une vingtaine de jeunes ont participé au premier Camp découverte techno du Club Asimov, au Cégep de Chicoutimi. Ils ont relevé le défi de construire et de programmer un robot en une semaine.

Certains jeunes n'avaient aucune connaissance en robotique avant de commencer ce camp.

Après quelques jours seulement, ils pouvaient programmer leur robot afin qu'il suive un tracé et qu'il tourne sur lui-même.

Robot avec des roues suivant un tracé.

La construction de ce robot a été faite en une semaine par les jeunes.

Photo : Sarah Pedneault

Il ne tourne pas bien parfois, mais on va continuer de persévérer puis à la fin de la journée on va avoir trouvé le bon code, assure Vincent Gravel, un jeune inscrit au camp techno.

Éveiller la curiosité des adolescents

Le responsable de l’atelier veut transmettre une petite flamme aux 20 participants.

La petite flamme qui va faire qu'ils vont avoir envie de bricoler, qu'ils vont avoir envie de désassembler leur voiture téléguidée à la maison pour voir comment ça fonctionne.

Yannick Ouellet, responsable du Camp découverte techno

En plus d’apprendre les concepts de la programmation et la construction de robots, les jeunes âgés de 11 à 14 ans ont pu rencontrer des intervenants d’entreprises liées à la technologie, comme Mapgears et Ubisoft.

Malgré le succès de l'activité, Yannick Ouellet estime que les ressources en robotique sont faibles dans la région. Il espère que plus de formations seront offertes aux enseignants afin que ceux-ci puissent à leur tour transmettre cette passion aux jeunes du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

D'après le reportage de Sarah Pedneault

Saguenay–Lac-St-Jean

Robotique