•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les sandales de plage n’aiment pas vos pieds

Vue sur une piscine publique. On voit en premier plan une paire de gougounes.

Les podiatres déconseillent le port des gougounes pour parcourir de longues distances.

Photo : Radio-Canada / Charlotte Dumoulin

Radio-Canada

Gougounes, claquettes, tongs, babouches... Peu importe le nom qu'on leur donne, elles sont mauvaises pour vos pieds et vos articulations, affirme une podiatre de Calgary.

Chaque année, Maegen Purych reçoit un plus grand nombre de patients en fin d’été. Le coupable est la gougoune et son mauvais soutien pour le pied. 

La spécialiste explique que les tendons et les ligaments qui contrôlent la posture du pied travaillent beaucoup plus quand on porte des gougounes. La tension qui en résulte s’accumule dans la voûte plantaire et peut causer des tendinites.

« Ce n’est pas le mal incarné, mais chaque chose en son temps, dit Mme Purych, philosophe. Si on va à la piscine ou si on veut faire quelques pas à la plage, ça va. Le problème, c’est quand on les utilise pour marcher sur de longues distances ».

C’est comme marcher nu-pieds. Vous n’iriez pas faire de la randonnée en montagne ou une séance de basketball sans souliers. N’utilisez donc pas de sandales de plage.

Maegen Purych, podiatre

Elle fait aussi remarquer que toute la posture du corps peut subir les contrecoups d’un pied mal chaussé : « Si les pieds travaillent plus, le dos travaille plus. »

Les spécialistes recommandent d’opter pour un soulier qui stabilise davantage le pied avec des courroies, des lacets et une semelle rigide. 

Alberta

Santé physique et mentale