•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La plateforme électorale du NPD priorise la santé

Wab Kinew sur un podium.

Un gouvernement NPD annulerait les modifications au système de santé apportées par le Parti progressiste-conservateur.

Photo : Radio-Canada / Jeff Stapleton

Radio-Canada

En vue des prochaines élections, la plate-forme électorale du Nouveau Parti démocratique (NPD) du Manitoba tourne autour de la santé, des emplois et de l'environnement, mais la véritable résolution consiste à revoir des décisions du gouvernement progressiste-conservateur prises au cours de son premier mandat.

Ce n'est pas un plan pour ceux qui sont au sommet, c'est un plan pour tous.

Wab Kinew, chef du Nouveau Parti démocratique du Manitoba

En effet, M. Kinew promet de renoncer à la fermeture de deux services d'urgence à Winnipeg et d’embaucher jusqu'à 500 nouveaux infirmiers.

Il souhaite notamment rétablir la couverture d'assurance pour les patients qui nécessitent de la physiothérapie et des traitements pour combattre l'apnée du sommeil, et annuler les compressions financières à l'endroit d'Action Cancer Manitoba

Il promet aussi d’augmenter les services consacrés à la santé mentale et de créer un nouveau ministère de la santé mentale et des toxicomanies.

Selon M. Kinew, le coût de la reconversion en services d'urgence de deux des trois centres de soins d'urgence récemment fermés n'est pas exorbitant.

Si nous voulons rouvrir ces deux salles d'urgence, c'est parce que nous manquons de lits, ce qui aggrave la qualité des soins et les temps d'attente dans la province du Manitoba , explique le chef du parti.

50 000 nouveaux emplois

D'après M. Kinew, un gouvernement néo-démocrate créerait 50 000 nouveaux emplois au Manitoba pendant les quatre premières années de son mandat.

Il promet d’investir dans les routes, les écoles et les hôpitaux, et de bâtir des infrastructures nécessaires pour lutter contre les changements climatiques.

M. Kinew s’engage également à négocier avec le gouvernement fédéral pour un prix sur la pollution et à interdire la fracturation pétrolière et du gaz au Manitoba. Il aimerait également faire payer les gros pollueurs .

Plus tard dans la campagne, M. Kinew promet de dévoiler une alternative « innovatrice  » à la tarification du carbone : Nous allons équilibrer les comptes en résolvant la crise climatique et en réparant le système de soins de santé.

Les conservateurs n'y croient pas

Certains membres du Parti progressiste-conservateur ne croient pas aux calculs du NPD ni à leur engagement en faveur d'un budget équilibré.

Je pense qu'ils ont fait beaucoup de promesses qu'ils n'ont pas tenues, dans le passé. Alors, j'aimerais voir comment ils envisagent de le faire, a déclaré Heather Stefanson, députée de Tuxedo et ministre des Familles.

Lors d'une conférence de presse, les députés Heather Stefanson Tuxedo et Scott Fielding, le ministre des Finances, ont déclaré que le NPD imposerait la taxe sur le carbone la plus élevée du pays et que le gouvernement NPD détient le record pour ce qui est toujours rater ses objectifs de déficit.

Manitoba

Politique provinciale