•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jalapeño Papa remporte le Gala de la chanson de Caraquet

La « musique sensuelle » du musicien de la Nouvelle-Écosse a séduit à Caraquet.

Jalapeño Papa a remporté le 51e Gala de la chanson de Caraquet.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Radio-Canada

Le musicien Jalapeño Papa, de la Nouvelle-Écosse, est le grand gagnant du 51e Gala de la chanson de Caraquet, dont la finale se déroulait jeudi soir au Nouveau-Brunswick.

Jalapeño Papa sur scène devant un micro.

Jalapeño Papa sur scène au Gala de la chanson de Caraquet le 8 août 2019.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Originaire de la région d'East Hants, le Néo-Écossais dit proposer de la « musique sensuelle » qui allie le funk, le trip hop et l'électropop. Le musicien, dont le vrai nom est Adam Coulstring, a ces derniers jours mis en ligne un clip de Jamais assez, tiré de son premier EP (microalbum), Romance casuel.

L'inspiration pour trouver son nom d'artiste lui est venu en mangeant des chips à saveur de « jalapeño popper », racontait-il le printemps dernier lors de son passage à l'émission Le réveil Nouvelle-Écosse.

En plus de diverses bourses et séances d'enregistrement, Jalapeño Papa reçoit grâce à cette victoire un accès direct à la demi-finale du prestigieux Festival international de la chanson de Granby.

Jalapeño Papa avec le trophée remis au vainqueur.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Jalapeño Papa remporte le 51e Gala de la chanson de Caraquet le 8 août 2019.

Photo : Radio-Canada / Anne-Marie Parenteau

Les trois autres finalistes de ce 51e Gala de la chanson de Caraquet étaient Samuel Mallais, de Petit-Rocher (Nouveau-Brunswick), Odrée Basque Goguen, de Tracadie (Nouveau-Brunswick), et le duo Charles et Monique, de Saint-Bernard (Nouvelle-Écosse).

Autres prix

Odrée Basque Goguen a reçu le Prix du public ainsi que le Prix d'interprétation, jeudi. L' auteure-compositrice-interprète et multi-instrumentiste poursuit sur sa lancée, elle qui avait gagné l'automne dernier le Sommet de la chanson de Kedgwick.

Odrée Basque Goguen sur scène devant un micro avec un boa rose autour du cou.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Odrée Basque Goguen en finale du 51e Gala de la chanson de Caraquet, le 8 août 2019.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Mathieu Lewis, de Moncton, au Nouveau-Brunswick, a remporté le concours Chanson étoile 2019 grâce à sa composition L'éteinciel. En finale, le morceau a été interprété par Katrine Noël, du groupe Les Hay Babies. La chanson gagnante était déterminée à 70 % par le jury du concours et à 30 % par le vote du public.

Un jeune devant des instruments de musique dans une salle sombre.

Samuel Mallais

Photo : Radio-Canada / Anne-Marie Parenteau

Le Gala de la chanson de Caraquet est ouvert aux musiciens et interprètes de 17 ans ou plus qui vivent dans les provinces de l’Atlantique ou qui en sont originaires.

Selon les organisateurs du Gala de la chanson de Caraquet, ce sont quelque 50 000 $ en prix qui ont été remis aux artistes finalistes.

Nouveau-Brunswick

Musique