•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Cette tragédie touche cinq familles », dit le grand-oncle de Bryer Schmegelsky

Le reportage de Valérie Gamache

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le grand-oncle de Bryer Schmegelsky, l’un des suspects des trois meurtres dans le nord de la Colombie-Britannique, dit partager le deuil des familles des victimes.

« Cette tragédie touche cinq familles », déclare John McNabb, qui est le frère de la grand-mère de Bryer Schmegelsky, originaire de Port Alberni, sur l’île de Vancouver.

« C’est inimaginable que cela ait eu lieu […] Nos pensées et prières accompagnent les autres familles », ajoute-t-il.

Selon M. McNabb, sa soeur a joué le rôle de parent de substitution pour Bryer Schmegelsky, qui avait 18 ans lors de sa disparition, et est ébranlée par sa perte.

C’est comme perdre son enfant… On ne devrait pas enterrer nos enfants, c’est eux qui doivent nous enterrer.

John McNabb
Deux hommes pris en photo par une caméra de surveillance.

Des images des suspects Kam McLeod et Bryer Schmegelsky enregistrées dans le nord de la Saskatchewan quelques jours après la mort de trois personnes en Colombie-Britannique.

Photo : GRC

M. McNabb a vu Bryer Schmegelsky le jour avant son départ de Port Alberni avec Kam McLeod. Les deux jeunes entendaient chercher du travail à Whitehorse.

Les deux amis ont été accusés du meurtre au deuxième degré de Leonard Dyck, un chargé de cours en botanique retraité de l’Université de la Colombie-Britannique. Le corps de l’homme de 64 ans a été découvert le 19 juillet le long de l’autoroute 37, à 2 kilomètres d’une camionnette de camping incinérée qui semble être celle conduite par les deux suspects.

Ces derniers sont aussi soupçonnés d’avoir tué par balles Lucas Fowler, 23 ans, un Australien, et sa conjointe, Chynna Deese, 24 ans, une Américaine. Leurs corps ont été retrouvés sur l’autoroute de l’Alaska le 15 juillet à presque 500 km du corps de M. Dyck.

Chynna Deese embrasse Lucas Fowler dans la première photo. Leonard Dyck, en gros plan, dans la deuxième photo.

Les corps des touristes Chynna Deese et Lucas Fowler, à gauche, ont été retrouvés près de Liard Hot Springs, en Colombie-Britannique, le 15 juillet. Le chargé de cours universitaire, Leonard Dyck, à droite, a été retrouvé mort quatre jours plus tard près de Dease Lake, en Colombie-Britannique.

Photo : Service de police de New South Wales et l'université de la Colombie-Britannique

Les suspects ont fui la police en direction de l'est. Ils ont déclenché une chasse à l’homme à travers le Canada après avoir été repérés en Alberta, en Saskatchewan et finalement au Manitoba.

UN Mobile difficile à déterminer

Mercredi, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé la découverte de restes humains dans le nord du Manitoba que la police croit appartenir aux deux fugitifs.

John McNabb dit que la famille entière est sous le choc. Elle tente de réconcilier le « jeune homme gentil et poli » qu'elle connaissait avec les crimes allégués portés à l'encontre de Bryer Schmegelsky.

D'après M. McNabb, il n’y aura pas de dénouement satisfaisant à cette histoire à cause de la mort des suspects : « On espérait qu’ils seraient retrouvés et capturés et que toute l’histoire de ces événements serait dévoilée. »

La GRC de la Colombie-Britannique a affirmé mercredi que, sans suspects en vie, il sera presque impossible de déterminer leur mobile.

Chasse à l'homme pour retrouver deux fugitifs, notre couverture

Colombie-Britannique et Yukon

Crimes et délits