•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’œuvre d’art illustrant les frères Stastny dévoilée

B68FB02D-CB39-4A32-978E-DF6B8E5BE24F

Les frères Peter, Anton et Marian Stastny à côté de l'oeuvre « Toucher la cible »

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Radio-Canada

Les trois frères Stastny ancrent définitivement leurs patins dans le paysage de la Ville de Québec, jeudi, alors qu'une oeuvre d'art en l'honneur des trois anciens joueurs des Nordiques a été dévoilée.

Intitulée Toucher la cible, l’œuvre est située dans l’allée commémorative de la place Jean-Béliveau.

L’œuvre représente les frères Peter, Anton et Marian Stastny en joueurs de hockey sur table, un jeu dont la popularité a connu son apogée à l’époque où les trois Slovaques terrorisaient les gardiens adverses.

L’œuvre d’art a été réalisée par les artistes Pierre Brassard et Marie-Pier Lebeau, alias Pierre&Marie.

BAF43055-A383-4C0E-9B12-6D15BDDDC6DF

Des centaines de partisans attendaient les trois vedettes.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Je voudrais vous remercier, toujours pour votre appui, a lancé Peter Stastny devant la foule.

Anton, qui n'a pas perdu ses aptitudes dans la langue de Molière a qualifié l'oeuvre de grandiose.

On est fiers.

Anton Stastny
De gauche à droite : Peter, Marian et Anton Stastny lors d’un match opposant les Nordiques de Québec aux Islanders de New York.

Peter (no 26), Marian (no 18) et Anton Stastny à l’époque où ils jouaient pour les Nordiques de Québec.

Photo : Getty Images / Bruce Bennett Studios

Le maire de Québec, Régis Labeaume, participait également à l'événement. À Québec, on a le goût de se rappeler longtemps, longtemps des frères Stastny, a-t-il indiqué, sous les applaudissements. Il s'agissait d'une des rares sorties du maire cet été.

L’annonce est aussi intégrée au 11e Pro-Am Gagné-Bergeron, qui rassemble une vingtaine de vedettes et d’ex-joueurs de la Ligue nationale de hockey, dont Patrice Bergeron, Simon Gagné, Marc-Édouard Vlasic, Brad Marchand et Vincent Lecavalier.

Peter Stastny, le surdoué

En décembre dernier, la Ville de Québec avait invité la population à voter pour un joueur des Nordiques qu’elle souhaitait voir immortaliser à la place Jean-Béliveau. Plus de 45 % des quelque 20 000 répondants avaient jeté leur dévolu sur Peter Stastny.

C’est lui qui a demandé à ce que ses frères soient immortalisés avec lui.

En 737 matchs avec les Nordiques, Peter Stastny a compté 380 buts et récolté 668 mentions d’assistance, pour un total de 1048 points.

Ses statistiques impressionnantes lui ont d’ailleurs valu d’être intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1998.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Hockey