•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des incertitudes entourent le financement des bibliothèques publiques

Des livres de bibliothèque

Dans un contexte d'incertitude budgétaire, des administrateurs de bibliothèques peinent à planifier leurs activités pour l’année 2020.

Photo : Radio-Canada / Olivia Laperrière-Roy

Radio-Canada

D’ici la fin août, le gouvernement albertain ne fournira que la moitié du montant prévu pour le financement annuel des bibliothèques publiques.

Un porte-parole du gouvernement rejoint par CBC n’a pas pu confirmer que les bibliothèques recevront bien l’autre moitié du financement lorsque sera déposé le prochain budget à la fin du mois d'octobre.

D’ici là, des administrateurs de bibliothèques s’interrogent sur la pérennité de leurs services et peinent à planifier leurs activités pour l’année 2020.

Bien que le financement provincial ne représente qu’une partie des revenus des grandes bibliothèques, un gel du financement pourrait compromettre la prestation de service dans les petites villes.

« Je ne pense pas que le gouvernement réalise l’importance des bibliothèques, estime Gloria McGowan, gestionnaire d’une bibliothèque à Nanton dans le sud de l’Alberta. Nous sommes une source de savoir.  Ces services devraient être épargnés par les coupes budgétaires ».

Depuis plus d’un siècle, sa bibliothèque prête des livres aux habitants de la municipalité, mais aussi à ceux du comté. C’est aussi l'une des 33 bibliothèques du sud de l'Alberta qui offre un accès gratuit à Internet.

Entre 50 et 70 % du budget de sa bibliothèque dépend du financement provincial.

Avec les informations de CBC

Alberta

Livres