•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus que quelques jours avant le Congrès mondial acadien

Une affiche avec des vaches aux couleurs du drapeau acadien.

L'Île-du-Prince-Édouard se dit prête pour l'ouverture officielle du Congrès mondial acadien samedi prochain.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Congrès mondial acadien sera officiellement lancé samedi, à Abram-Village à l’Île-du-Prince-Édouard. L’heure est aux derniers préparatifs et, malgré la pression, tous assurent qu’ils seront prêts.

À moins de trois jours du début du Congrès mondial acadien, Karen Gallant, agente de liaison de l’événement à l’Île-du-Prince-Édouard, doit redoubler d’efforts.

On a des appels de partout de gens qui veulent des informations sur la programmation et les différents événements. On fait de la vente des épinglettes en gros, on travaille aussi sur les logistiques et [à] appuyer notre équipe.

L’effervescence se ressent dans toute la région Évangéline. Drapeaux, fanions, peintures, sculptures : à Abram-Village, les résidents installent les dernières décorations en vue de samedi.

C’est important de décorer parce qu’on est fiers d’être Acadiens.

Charles Bernard, résident d'Abram-Village
Charles Bernard pose un drapeau acadien sur son terrain.

Charles Bernard, un résident d'Abram-Village, affiche fièrement les couleurs acadiennes sur son terrain.

Photo : Radio-Canada

Ça commence à être pas mal excitant, lance Jeanne Gallant, directrice du Festival acadien de l’Île-du-Prince-Édouard. D’ailleurs, depuis la fin de semaine, on voit toutes sortes de décors ici et là autour des maisons, au travers des chemins.

L'emplacement du spectacle d’ouverture bourdonne aussi d’agitation. Depuis vendredi dernier, une centaine de personnes travaillent d’arrache-pied pour installer la scène, l’éclairage, le son et rendre le site accueillant pour près de 7000 personnes, une première à Abram-Village.

L'affiche du CMA 2019 à l'Île-du-Prince-Édouard.

Abram-Village attend des milliers de visiteurs pour le Congrès mondial acadien 2019.

Photo : Radio-Canada

L’affluence attendue sur l'emplacement du spectacle aura d’ailleurs des répercussions majeures. Notamment, le Village musical acadien affiche complet sur son terrain de camping et s’apprête à servir un nombre record de repas. On a embauché plus de cuisinières, plus de gens pour servir; c’est quand même un défi, parce que c’est difficile à trouver, explique Marcel Bernard, le gérant du Village musical acadien.

Des travailleurs s'affairent à préparer les installations, comme les chapiteaux et la scène.

Les préparatifs vont bon train sur l'emplacement du spectacle d'ouverture du Congrès mondial acadien à Abram-Village, à l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : Radio-Canada

Le manque d’habitations pour loger tous les touristes inquiète d’ailleurs certains organisateurs, résidents et visiteurs. Les plus prévoyants ont su s’y prendre des mois à l’avance.

On a toujours fait ça sept ou huit mois d’avance, alors ce n’est pas nouveau, lance Pierre Pagé, un Québécois qui assiste à son quatrième Congrès mondial acadien. On voulait s’assurer d’avoir de la place.

D’après un reportage de Julien Lecacheur

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Francophonie