•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'usine Kruger de Trois-Rivières mise sur les filaments de cellulose

vue de l'usine kruger en été

L'usine Kruger de Trois-Rivières deviendra la première usine de filament de cellulose au monde

Photo : Radio-Canada / Marilyn Marceau

Radio-Canada

L’usine Kruger de Trois-Rivières deviendra la première usine d'envergure commerciale au monde à vendre des filaments de cellulose.

Grâce à un investissement de 4 millions $, dont 2 millions $ seront versés par Ottawa, l'entreprise pourra mettre à jour ses installations et passer en phase de commercialisation.

L'usine de Trois-Rivières produisait déjà cette matière depuis cinq ans en phase de démonstration, mais elle passe maintenant à la vitesse supérieure.

Kruger continuera de fabriquer ses autres produits, mais ces investissements lui permettront de produire des filaments de cellulose 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Que sont les filaments de cellulose ?

Les filaments de cellulose, appelés aussi FiloCell, sont des biomatériaux extraits mécaniquement de la fibre du bois. Elles permettent d'augmenter la solidité et la durabilité de plusieurs matériaux.

Le vice-président durabilité globale et biomatériaux pour Kruger Biomatériaux, Maxime Cossette, a souligné mardi en conférence de presse que ces filaments peuvent remplacer des produits chimiques dans la fabrication de plusieurs produits, par exemple la fibre de verre dans les plastiques. 

On remplace un agent très abrasif, qui rend la recyclabilité très difficile, par un agent naturel, qui rend le recyclage beaucoup plus facile.

Maxime Cossette, vice-président durabilité globale et biomatériaux pour Kruger Biomatériaux

Avec cet investissement, l'entreprise espère faire sa marque dans le domaine de l'innovation et de la diversification de l'industrie forestière.

Mauricie et Centre du Québec

Industrie forestière