•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’artiste Marcel Soulodre à Winnipeg pour une série de spectacles

Marcel Soulodre vêtu de noir, debout avec une guitare à la main.

Depuis 2003, l’artiste se dit fier de rendre hommage à Johnny Cash.

Photo : Radio-Canada / Laïssa Pamou

Radio-Canada

Le chanteur et auteur-compositeur franco-manitobain Marcel Soulodre, qui vit à Strasbourg, en France, depuis de nombreuses années, est en tournée au Canada jusqu’au 15 août.

Les 9 et 10 août, Marcel Soulodre offrira deux prestations au restaurant Bella Vista, à Winnipeg.

Dans une entrevue accordée à l’émission Le 6 à 9, l’artiste a fait un retour sur le début de sa carrière et sa décision de rendre hommage à Johnny Cash.

Né à Saint-Boniface, Marcel Soulodre, qui porte le nom de scène de « M. Soul », travaille dans le monde de la musique depuis plus de trois décennies. Il a su se démarquer en tant qu’auteur-compositeur-interprète bilingue.

« J’ai commencé la musique ici à Winnipeg avec mon groupe, The Minister of Soul, en 1983 », relate-t-il.

Depuis 2003, l’artiste se dit fier de rendre hommage à Johnny Cash.

« Après des albums dont un a été meilleur album francophone, je voulais faire quelque chose de différent [...] et aussi, je voulais faire plus d’argent », raconte-t-il.

Il l’explique que le projet sur la vie de Johnny Cash était prévu pour trois prestations par an. « Le spectacle raconte la vie de Johnny Cash, dit-il, et la veille du premier spectacle, à Regina, Johnny Cash meurt. Et ce qui était prévu pour trois semaines est devenu trois années sans cesse. »

M. Soulodre soutient que son expérience dans le domaine du théâtre a été un grand atout dans l’élaboration du spectacle consacré à Johnny Cash. « J’ai travaillé pendant un an à trouver tout et mettre en place le spectacle sur la vie de Johnny Cash, raconte-t-il. Mais j’étais très frustré, car je n’arrivais pas à ouvrir la porte sur l’âme, sur son âme. »

Le Franco-Manitobain dit avoir quitté l’Amérique du Nord en raison de la forte concurrence et du désir de produire davantage. « Il y avait d’autres gens qui présentaient leur spectacle [de Johnny Cash] à moitié prix par rapport à ce que je demandais », dit-il.

Après sa tournée canadienne, l’artiste partira en tournée en Bretagne, en France, du 20 au 31 août.

Manitoba

Musique