•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

CNM Évolution : Marie-Eve Proulx rencontrera le ministre des Transports

Le CNM Évolution à Rimouski

Le CNM Évolution a mis fin à sa saison en raison d'un bris majeur au système de transmission.

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

La ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Marie-Eve Proulx, se dit déçue de l'arrêt des traversées entre Rimouski et Forestville. Elle s'engage à rencontrer le ministre des Transports, François Bonnardel, pour qu'une solution soit trouvée.

L'entreprise privée qui exploite le CNM Évolution a mis fin à la saison de la traverse la semaine dernière en raison d'un bris majeur au système de transmission.

J'ai trouvé ça très décevant puisque c'est quand même une traverse, une traversée, qui est importante pour le développement économique des régions de la Côte-Nord et du Bas-Saint-Laurent.

Marie-Eve Proulx, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

La ministre s'engage à faire les représentations nécessaires auprès du ministre et du ministère des Transports pour tenter de résoudre le problème, avec la communauté.

Marie-Eve Proulx sourit à la caméra.

La ministre du Développement économique régional et ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et de Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx

Photo : Radio-Canada / Jérôme Lévesque-Boucher

Marie-Eve Proulx a également participé à un entretien téléphonique lundi matin auquel le maire de Rimouski, Marc Parent, la mairesse de Forestville, Micheline Anctil, et le directeur général de la Société de promotion économique de Rimouski (SOPER), Martin Beaulieu, prenaient part.

M. Parent a profité de l'occasion pour réaffirmer son souhait que la traverse entre Rimouski et Forestville soit ajoutée au réseau de la Société des traversiers du Québec.

Le maire Marc Parent est assis à une table.

Le maire de Rimouski, Marc Parent, souhaite que la traverse entre Rimouski et Forestville soit ajoutée à l'offre de service de la Société des traversiers du Québec. La mairesse de Forestville, Micheline Anctil, partage ce souhait.

Photo : Radio-Canada

De son côté, la ministre estime que l'ensemble des solutions doivent être analysées avant que l'une d'entre elles ne soit adoptée.

Je trouve important qu'on analyse bien les dossiers. Je pense que c'est l'une des solutions à envisager, mais ce n'est pas la solution nécessairement. Faut analyser d'abord, et c'est notre travail au gouvernement de le faire. Ça peut devenir une piste intéressante, souligne-t-elle.

Le CNM Évolution au quai de Rimouski

Le CNM Évolution est opéré par une entreprise privée.

Photo : Radio-Canada / Denis Leduc

Mme Proulx a tenu à souligner l'importance économique et démographique de Rimouski et de Forestville pour leur région respective. Selon elle, l'ensemble de la desserte maritime doit être observé pour que la meilleure solution soit trouvée.

Je pense que ça nécessite de se questionner sur qu'est-ce qu'on veut vraiment comme desserte pour ces régions, [...] s'assurer d'harmoniser aussi l'ensemble de la desserte, voir l'impact que ça peut avoir sur tout le territoire.

Marie-Eve Proulx, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

Aucune date pour la rencontre entre la ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et le ministre des Transports n'a été fixée pour le moment.

On est en période estivale, mais l'idée c'est de pouvoir trouver une solution rapidement, précise Marie-Eve Proulx.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Transports