•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau processus de sélection pour les citoyens aux comités de la Ville de Saguenay

Les élus assis dans la salle du conseil de l'hôtel de ville de Saguenay.

Les conseillers de Saguenay et la mairesse réunis en conseil municipal.

Photo : Radio-Canada / Flavie Villeneuve

Flavie Villeneuve

Une toute première politique de nomination des membres citoyens dans les comités, commissions internes et organismes externes de la Ville a été adoptée lundi soir par les élus de Saguenay lors du conseil municipal. Ces nominations n'ont jamais été encadrées auparavant.

Depuis le début du mandat de Josée Néron, l'administration a recours à un appel de candidatures public. La nouvelle politique vise à uniformiser cette procédure et à la rendre systématique. Un comité de sélection de trois personnes sera notamment formé pour évaluer les candidatures.

On voulait apporter une unité sur la façon de faire d’un comité à un autre.

Josée Néron, mairesse de Saguenay

Toute personne autre qu'un élu ou un fonctionnaire de la municipalité peut poser sa candidature pour devenir un membre citoyen de l'un des 85 comités de la ville.

Remboursement du G7

Saguenay obtiendra un remboursement d’environ 1,4 million de dollars pour l’implication de ses policiers lors du Sommet du G7 tenu l’an dernier à La Malbaie.

Toutefois, Ottawa refuse de rembourser la totalité des sommes réclamées, puisqu’un montant de 422 000 $ avait été demandé pour le salaire des policiers. Ceci ne faisait pas partie du protocole de remboursement.

La Ville de Saguenay devra payer ce montant et l’argent sera pris dans les réserves qui étaient prévues pour d’autres dépenses, indique la mairesse Josée Néron.

Ce montant de 422 000 $ est dû à une erreur administrative d’un fonctionnaire.

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique municipale