•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La chirurgie cérébrale pédiatrique assistée par un robot, une première en Ontario

Instruments chirurgicaux pour procéder à une greffe d'organes.

Depuis son opération de neurochirurgie assistée par un robot, un jeune souffrant d'épilepsie n'a plus subi de crise. (Archives)

Photo : Getty Images / Hero Images

Radio-Canada

La vie d'un adolescent souffrant d'épilepsie à London, en Ontario, a complètement changé grâce à une opération de neurochirurgie assistée par un robot qui a été réalisée à l'hôpital pour enfants du Centre des sciences de la santé de London.

Le patient âgé de 14 ans souffrait de multiples crises d'épilepsie qui pouvaient parfois se produire toutes les heures, troublant son sommeil.

J'ai commencé à voir cet adolescent à partir de 2006, et ses crises convulsives étaient plutôt handicapantes pour sa qualité de vie, a déclaré la Dre Andrea Andrade, neuropédiatre et directrice du programme d'épilepsie pédiatrique de l'hôpital pour enfants, dans une entrevue accordée à l'émission Afternoon Drive de CBC.

Il était incapable d'accomplir ses activités de la vie quotidienne, ce qui avait des conséquences sur ses résultats scolaires, et il devait souvent se rendre au service des urgences. C'était une situation très difficile.

Dre Andrea Andrade, neuropédiatre

L’opération nous a permis d’effectuer en deux heures, et de manière plus efficace, une procédure qui dure habituellement entre huit et douze heures, a-t-elle déclaré.

Une femme dans un studio de radio de CBC.

Dre Andrea Andrade est neuropédiatre et directrice du programme d'épilepsie pédiatrique de l'hôpital pour enfants du Centre des sciences de la santé de London, en Ontario.

Photo :  CBC / Travis Dolynny

La neuropédiatre a expliqué que l’opération était une intervention à effraction minimale qui permet aux médecins de placer des électrodes dans le cerveau du patient et de déterminer avec précision la partie du cerveau qui doit être retirée afin d'empêcher le déclenchement des crises.

Andrea Andrade a notamment fait équipe avec des collègues de l'Université Western pour considérer l’intervention assistée par un robot. La procédure a été effectuée en octobre dernier.

Une opération qui change la vie

Depuis l'opération, il n'a eu aucune crise d'épilepsie, a rapporté Andrea Andrade. Ça nous a permis de réduire le nombre de médicaments qu'il prend.

Il est beaucoup plus actif, il a repris ses activités quotidiennes, il fait du sport, il est extrêmement heureux et sa famille est sur un nuage.

Dre Andrea Andrade, neuropédiatre

Un deuxième patient pédiatrique a été opéré depuis la première intervention chirurgicale en octobre dernier, avec le même succès. Et un troisième patient est en attente de subir une procédure identique.

Des médecins posent avec un robot chirurgical dans une salle d'opération.

Membres de l'équipe de neurochirurgie du Centre des sciences de la santé de London avec un robot chirurgical.

Photo : Photo fournie.

Des chirurgies comme celles-ci, de stéréoélectroencéphalographie (SEEG) assistée par un robot, sont également pratiquées à Montréal et à Calgary.

L'épilepsie est une maladie nerveuse chronique caractérisée par de brusques attaques convulsives, entraînant la perte de connaissance.

On estime à 360 000 le nombre de Canadiens atteints d'épilepsie. Elle concerne 1 personne sur 100 dans le monde. Les crises d'épilepsie varient également en matière de fréquence et de gravité.

Avec les informations d'Afternoon Drive, CBC

Windsor

Médecine