•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des hommes forts bas-laurentiens parmi les espoirs québécois

Un homme fort soulève une barre

Quatre jeunes hommes forts ont participé à différentes épreuves de force samedi. Ils continuent leur préparation en vue d'importantes compétitions provinciales.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

Miriane Demers-Lemay

Ils ont entre 22 et 28 ans, ils sont tout en muscle et ils se préparent pour des compétitions de haut niveau. Quatre jeunes hommes forts du Bas-Saint-Laurent font partie des espoirs québécois dans cette discipline.

Il faudra soulever le camion de 950 livres le plus souvent possible. Ensuite, on a les pierres d’atlas : on prend la pierre, il faut la passer par-dessus cette barre le plus souvent possible... C’est du volleyball avec une roche de 315 livres, détaille Kevin Malenfant-Caron en souriant.

Kevin Malenfant-Caron

Kevin Malenfant-Caron pose devant des boules pesant plus de 130 kg qu'il fera passer plusieurs fois par-dessus une barre située à plus de 1,5 m de hauteur.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

Le jeune homme faisait partie des quatre talents régionaux en compétition lors de cinq épreuves organisées à l’Expo agricole de Rimouski, samedi. Un événement généralement couru par près de 2000 personnes, selon l’organisateur de la foire agricole, Jérôme Dupont, qui croit qu’il s’agit d’une belle vitrine pour les talents locaux.

Cette année, la compétition a été réduite à quatre participants en raison de blessures chez d’autres compétiteurs. Mais ce sont les meilleurs, affirme Jérôme Dupont, qui détaille les différents titres et prix reçus par les jeunes champions, Simon Pratte, Philippe Saint-Cyr, Kevin Malenfant-Caron et Olivier Langlois-Paradis.

Simon Pratte

Simon Pratte a soulevé ce camion dans le cadre d'épreuves à l'Expo agricole de Rimouski, samedi.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

J’ai fini champion canadien 2016 senior dans ma catégorie [en haltérophilie], puis j’ai été au provincial dernièrement, ça m’a donné le titre du 8e homme plus fort au Québec, renchérit Simon Pratte, originaire de Gaspésie et résident de Rimouski.

À 22 ans, je suis très satisfait de ça. On a beaucoup de calibre en compétition, dit celui qui se prépare pour une compétition qui aura lieu au rodéo du Mont-Saint-Anne la semaine prochaine.

Des hommes forts se préparent pour l'une des épreuves

De jeunes talents bas-laurentiens ont pu démontrer leur potentiel à leur famille, leurs amis ainsi qu'aux gens de la région.

Photo : Radio-Canada / Miriane Demers-Lemay

Jean-François Caron, un homme fort connu de la région qui a été sacré huit fois champion canadien, participera également à cette prochaine compétition. Samedi, il était plutôt du côté des spectateurs, pour encourager la relève.

C’est des gars que je connais depuis longtemps, dit-il. Pour la région, les hommes forts c’est quelque chose de très connu, on a fait plusieurs compétitions dans le passé, alors les gens de la région connaissent ça.

Bas-Saint-Laurent

Sports