•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chasse à l'homme au Manitoba : la GRC annonce la découverte d’un bateau endommagé

Un bateau en aluminium endommagé.

Une équipe de la GRC a repéré cette embarcation en aluminium endommagée sur les rives du fleuve Nelson dans le nord du Manitoba lors de recherches par hélicoptère.

Photo : GRC

Pierre Verrière

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé qu’un bateau endommagé avait été découvert sur le fleuve Nelson, dans la région de Gillam, et que c'est pour cette raison que des plongeurs de l'Équipe de récupération sous-marine y ont été déployés, pour poursuivre la recherche de Kam McLeod et Bryer Schmegelsky.

La GRC a annoncé qu'une équipe à bord d'un hélicoptère a aperçu le bateau sur la rive du fleuve Nelson vendredi après-midi.

L’Équipe de récupération sous-marine fera des recherches approfondies dans les secteurs d’intérêts aujourd’hui, a tweeté la GRC sans préciser quels étaient ces secteurs.

On va cartographier le fond marin, les abords du fleuve et les courants ainsi que la profondeur de l’eau, explique l’ex-directeur général adjoint de la Sûreté du Québec, Marcel Savard.

On va aussi se servir d’appareils technologiques si cela est approprié en fonction du courant, notamment des sonars, ajoute-t-il. 

L’ancien policier qui a longtemps travaillé en milieu hostile estime cependant que les chances de retrouver les deux fugitifs vivants s’amenuisent. 

Ça devient extrêmement difficile de trouver les ressources pour continuer à survivre dans le coin. Plus le temps passe, plus leurs chances sont minces. Cependant s'ils sont sortis du secteur c'est une tout autre histoire, estime l'ancien policier.

Des membres de la GRC

Des membres de l'équipe de récupération sous-marine de la GRC se préparent à explorer la région du fleuve Nelson dimanche où un bateau en aluminium endommagé a été découvert.

Photo : Radio-Canada / Angela Johnston/CBC

La décision de faire intervenir des plongeurs sous-marins intervient quelques jours à peine après que la GRC eut annoncé qu'elle réduisait ses effectifs dans le secteur de Gillam, dans le nord du Manitoba, dans le cadre des recherches pour retrouver Bryer Schmegelsky, 18 ans, et Kam McLeod, 19 ans.

Le véhicule de l'Équipe de récuperation sous-marine de la GRC du Manitoba.

L'Équipe de récupération sous-marine de la GRC du Manitoba est arrivée dans la communauté isolée de Gillam, dimanche, pour aider à la recherche en cours de deux fugitifs recherchés en lien avec la mort de trois personnes dans le nord de la Colombie-Britannique.

Photo : Radio-Canada / Angela Johnston/CBC

Les deux hommes, amis d'enfance originaires de Port Alberni en Colombie-Britannique, sont accusés du meurtre au deuxième degré de Leonard Dyck, professeur à l'Université de la Colombie-Britannique. Ils sont aussi soupçonnés d'avoir assassiné Lucas Fowler et Chynna Deese, un couple de touristes.

Des plongeurs de la GRC à Gillam.

Cinq plongeurs ont été déployés dans le fleuve Nelson. La participation de l’Équipe de récupération sous-marine est un nouvel élément des efforts de recherche dans le cadre de la chasse à l'homme pour retrouver Kam McLeod et de Bryer Schmegelsky.

Photo : Radio-Canada / Angela Johnston/CBC

La première observation confirmée des deux fugitifs dans le secteur de Gillam remonte au 22 juillet. La GRC passe la région au peigne fin depuis.

Gillam compte environ 1300 habitants et est située à quelque 730 kilomètres au nord-est de Winnipeg. Le fleuve Nelson y est situé à proximité.

Un bateau transportant des membres de l'équipe de récupération sous-marine de la GRC.

Un bateau transportant des membres de l'Équipe de récupération sous-marine de la GRC photographié sur le fleuve Nelson dimanche, dans le cadre des fouilles lancées après la découverte d'un bateau en aluminium endommagé vendredi après-midi.

Photo : Radio-Canada / Angela Johnston/CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Crimes et délits