•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un engouement inégalé pour la Fête du bois flotté

Une scène durant une spectacle en soirée.

La scène musicale de la Fête.

Photo : Fête du bois flotté

Djavan Habel-Thurton

Alors que la 18e Fête du bois flotté de Sainte-Anne-des-Monts bat son plein pour une dernière journée, les organisateurs de l'événement, ravis, prévoient déjà battre des records d'achalandage.

Cette année, on avait l’objectif de relever le niveau de la programmation et de l’achalandage, explique Éric Archambault, le président du Comité d'aménagement et de développement durable environnemental et culturel (CADDEC) de Sainte-Anne-des-Monts, qui organise la Fête du bois flotté.

C’est mission accomplie, affirme-t-il, parlant d’un nombre record de visiteurs cette année.

Le nombre exact de visiteurs sera comptabilisé après la fin de la Fête du bois flotté, mais Éric Archambault estime qu’environ 20 000 personnes s’y seront présentées cette année, par rapport à 15 000 l’an dernier.

Une marionnette géante en bois flotté.

La Fête offre également de nombreuses activités familiales.

Photo : René Faulkner

Pour ses 18 ans, la Fête a atteint une certaine maturité.

La Fête du bois flotté […] n’est plus une fête de quartier. C’est rendu gros, se réjouit l’organisateur.

Musique

Les spectacles offerts par de nombreux artistes ont certainement contribué à attirer les milliers de visiteurs.

Jeudi soir, Nicolas Pellerin et les Grands Hurleurs ainsi que le bluesman Steve Hill ont animé la scène de la Fête du bois flotté.

Vendredi, c’est Irvin Blais qui a soulevé la foule. Samedi soir, les visiteurs ont pu apprécier trois spectacles consécutifs avec Zébulon, le duo Jérôme Charlebois et Yves Lambert et finalement, Daniel Boucher.

Sculptures sur bois

L’événement tire son nom du bois s’échouant sur la plage et qu’il est possible de sculpter. Aujourd’hui encore, la sculpture sur bois est au cœur de la fête.

Le sculpteur sur bois Gaétan Pelletier sculpte un aigle.

Le sculpteur sur bois Gaétan Pelletier.

Photo : René Faulkner

Cinq artistes sont à l’œuvre pour la durée de l’événement.

Ce n’est pas une compétition, c’est vraiment un travail individuel. Les sculptures, une fois terminées, sont aménagées dans un jardin ici à Sainte-Anne-des-Monts, explique Éric Archambault.

Les artistes sculpteurs invités

  • Bernard Hamel (île d'Orléans);
  • Gaétan Pelletier (Sainte-Anne-des-Monts);
  • Firmin Gallant (Mont-Louis);
  • Pierre Bougie (L'Anse-au-Griffon);
  • Simon Larochelle (Mont-Saint-Grégoire).

Pour la réalisation de leur sculpture, les artistes devaient s’inspirer cette année du conte Bonnet rouge du conteur gaspésien Léon Collin.

Un sculpteur sur bois avec une scie à chaîne.

Le sculpteur sur bois Bernard Hamel.

Photo : René Faulkner

Une cinquantaine de bénévoles de Sainte-Anne-des-Monts permettent à cette grande fête d’avoir lieu dans leur communauté.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Culture