•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le député albertain Deepak Obhrai meurt d'un cancer

Un homme en complet parle en levant les mains.

Le député conservateur fédéral Deepak Obhrai est décédé des suites d'un cancer du foie.

Photo : Reuters / Chris Wattie

Radio-Canada

Le député conservateur fédéral de la région de Calgary, Deepak Obhrai, est décédé vendredi soir des suites d’un cancer du foie. Il représentait la circonscription de Calgary Forest Lawn depuis 1997.

M. Obhrai était âgé de 69 ans. Il s'est éteint entouré de sa famille après une brève lutte contre un cancer du foie diagnostiqué il y a quelques semaines, selon le communiqué publié samedi par son bureau parlementaire.

Le politicien albertain, qui a été député pendant 22 ans, était doyen du caucus du Parti conservateur du Canada. Les élections fédérales à venir en octobre auraient été ses huitièmes comme candidat.

M. Obhrai a notamment été secrétaire parlementaire du ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement de Stephen Harper.

Il a été porte-parole en matière de coopération internationale et de multiculturalisme.

En 2018, il s'était opposé à la résolution non contraignante d'abolir le droit à la citoyenneté de naissance, adoptée par son parti.

Un politicen apprécié

Samedi, des politiciens de toutes allégeances ont rendu hommage au député conservateur.

Le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, a dit avoir le coeur brisé d'apprendre le décès de M. Obhrai.

Il a été une source d'énergie, de sagesse et d'humour au sein du mouvement conservateur pendant des décennies, a-t-il écrit.

Andrew Sheer a souligné la chaleur et la gentillesse du député qui mettait « de la bonne humeur dans les délibérations » et qui a fait un « travail acharné pour faire progresser le mouvement conservateur ».

Le premier ministre, Justin Trudeau, a transmis ses condoléances soulignant que la famille parlementaire perdait un grand collègue.

« Deepak Obhrai s’est dévoué à servir ses électeurs avec la plus grande intégrité, et il nous manquera beaucoup. »

Le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney, s'est aussi dit aussi profondément attristé par le décès soudain de M. Obhrai, un ami proche et ancien collègue.

Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a pour sa part affirmé que M. Obhrai était un « champion des droits de la personne dans le monde entier ».

Né en Tanzanie, en Afrique, Deepak Obhrai a étudié sur trois continents avant de s’établir à Calgary avec sa famille en 1977.

Il laisse dans le deuil sa femme Neena, trois enfants et deux petits-enfants.

Alberta

Politique fédérale