•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Groupe Mach veut faire échouer la vente de Transat A.T. à Air Canada

Un avion vole dans le ciel.

Les actionnaires de Transat A.T. doivent se prononcer sur l'offre d'achat d'Air Canada le 23 août.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Radio-Canada

Le Groupe Mach a lancé vendredi une nouvelle offre visant environ 20 % des actions de catégorie B de Transat A.T., au coût de 14 $ chacune, espérant ainsi réussir à bloquer l'acquisition du voyagiste par Air Canada lors de l'assemblée extraordinaire des actionnaires prévue le 23 août.

Cette offre représente une prime de 1 $ par action, soit 8 % de plus que le montant offert par Air Canada pour acquérir ces mêmes titres. Le Groupe Mach vise au moins 6,9 millions d'actions.

Par communiqué, Mach a indiqué que l'offre d'Air Canada sous-évaluait considérablement Transat A.T. Le groupe estime de plus que le processus de vente présente des lacunes, notamment en ce qui a trait au défaut du conseil de Transat de répondre à Groupe Mach ou de discuter avec elle de sa proposition supérieure datée du 25 juin.

On y lit également que l'offre de Mach représente des liquidités à court terme, alors que celle proposée par Air Canada n'en générera qu'à partir de 2020. Le groupe soulève aussi la question de la concurrence dans le secteur canadien des compagnies aériennes, qu'une entente entre Transat A.T. et Air Canada réduirait.

Les compagnies ont conclu une entente en juin dernier en vue du regroupement des deux entreprises. Transat A.T. a préféré l'offre d'Air Canada, qui a proposé 13 $ par action, soit 520 millions de dollars, alors que Mach proposait 14 $ par action.

Pour être entérinée, cette entente doit encore être approuvée par au moins les deux tiers des actionnaires de Transat A.T.

Quant au Groupe Mach, il précise qu'il ne présentera pas une nouvelle proposition supérieure à celle d'Air Canada tant que le conseil actuel de Transat est en place. Son offre actuelle est valide jusqu'au 13 août, 17 h.

Avec les informations de La Presse canadienne

Industrie aéronautique

Économie