•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cannabis NB : des pertes de 2,2 millions lors du dernier trimestre

Des clients devant une succursale de Cannabis NB, avec un drapeau canadien où la feuille d'un plant de marijuana remplace la feuille d'érable.

Des clients jugent les prix de Cannabis NB trop élevés.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

Jessica Savoie

Cannabis NB a annoncé avoir essuyé des pertes de 2,2 millions de dollars lors des trois premiers mois de l'année financière en cours, des pertes qui s'ajoutent aux près de 12 millions des premiers mois qui ont suivi sa création.

L'état des ventes ne s'est pas amélioré depuis le printemps dernier. Cannabis NB annonçait alors avoir essuyé des pertes de 11,7 millions de dollars au cours de ses premières 24 semaines d'activités.

La porte-parole de la société de la Couronne, Marie-Andrée Bolduc, affirme malgré tout que le rythme des pertes a diminué au cours des derniers mois.

Elle est en entrevue devant une boutique de Cannabis NB.

Marie-Andrée Bolduc

Photo : Radio-Canada

Ces états financiers ont été déposés jeudi, soit deux jours après la date limite prescrite par la loi, un retard qui s'explique par les vacances du personnel, selon Marie-Andrée Bolduc.

Du 1er avril au 30 juin, Cannabis NB a connu des ventes de 9,1 millions de dollars. Ce total comprend les ventes en magasin et en ligne. En moyenne, les ventes se sont élevées à 700 000 $ par semaine, alors que la société avait prévu, au moment de sa création, des ventes hebdomadaires de 1 900 000 $.

Ces données indiquent que les ventes ont ralenti au cours du dernier trimestre, puisqu'elles étaient en moyenne de 784 000 $ par semaine selon les résultats dévoilés à la fin de la première année financière partielle.

Cannabis NB a subi des critiques depuis son ouverture parce que ses produits sont souvent plus chers que les produits équivalents vendus dans les autres provinces de l'Atlantique. Les sociétés de cannabis des provinces voisines affichent d'ailleurs toutes de meilleurs résultats financiers.

Elle donne un point de presse.

La directrice générale de Cannabis NB, Lara Wood

Photo : Radio-Canada / Guy R. LeBlanc

La directrice générale de Cannabis NB, Lara Wood, a soutenu plus tôt cette année que des difficultés d'approvisionnement expliquaient les pertes de Cannabis NB et non pas un plan d'affaires déficient.

Ce que nous voyons chez nos clients, c'est que la demande correspond à ce à quoi nous nous attendions. Nous n'avons tout simplement pas tous les produits en quantité suffisante pour répondre à cette demande pour le moment, avait-elle déclaré.

Selon Marie-André Bolduc, les problèmes d'approvisionnement persistent. Elle ajoute que les « comptoirs de vente illégaux » nuisent aussi aux ventes de Cannabis NB.

De bons résultats dans les provinces avoisinantes

Ailleurs en Atlantique, les magasins de vente de produits de cannabis font de bonnes affaires.

La Nouvelle-Écosse a rapporté des ventes de 33,2 millions de dollars durant sa première année financière, soit 76,6 % de plus qu'au Nouveau-Brunswick.

Des clients font la queue.

Des clients en ligne avant l'ouverture du magasin de Cannabis Î.-P.-É. à Charlottetown.

Photo : CBC/Steve Bruce

À l'Île-du-Prince-Édouard, le gouvernement a annoncé des revenus de 3,8 millions au cours du premier trimestre de l'année en cours. C'est deux fois plus par personne qu'au Nouveau-Brunswick, durant la même période.

Avec des renseignements de Robert Jones, CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Cannabis