•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La protection faciale complète devient obligatoire chez les juniors B et C en N.-É.

La simple visière ne suffira plus pour ces hockeyeurs.

Un joueur de la LNH, Dan Hamhuis, portant un protecteur facial complet après avoir reçu une rondelle au visage.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Radio-Canada

Hockey Nouvelle-Écosse annonce que les hockeyeurs des ligues juniors B et C devront porter, dès la prochaine saison, une protection faciale complète lors des matchs.

L'organisme devance ainsi Hockey Canada, qui exigera le port du casque équipé d'un grillage ou d'une visière intégrale à l'échelle du pays pour les hockeyeurs de niveau junior B et junior C à partir d’août 2020.

Les protecteurs faciaux complets sont déjà la norme chez les plus jeunes hockeyeurs, mais pas pour ceux qui atteignent les ligues juniors, lorsqu’ils ont de 16 à 21 ans.

Amy Walsh.

Amy Walsh, directrice de Hockey Nouvelle-Écosse

Photo : Radio-Canada / Paul Légère

C'est une question de sécurité, explique Amy Walsh, la directrice de Hockey Nouvelle-Écosse. L'information qu'on a eue de Hockey Canada démontre que les joueurs qui ne portent qu'une visière ont 20 fois plus de chances de se blesser, comparativement à ceux qui portent une protection faciale complète.

Rob O'Hanley, président de la Ligue de hockey junior de la Nouvelle-Écosse, a acquiescé à la suggestion de Hockey Nouvelle-Écosse de rendre ces protecteurs obligatoires dès cette année.

Zdeno Chara portant une visière complète.

Un autre type de visière intégrale, ici portée par Zdeno Chara des Bruins de Boston durant la finale 2019 de la Coupe Stanley.

Photo : Getty Images / Bruce Bennett

D'accord avec la nouvelle règle, M. O'Hanley souligne que certains jeunes hockeyeurs de la province ont dû abandonner la pratique de leur sport après une blessure à un oeil en cours de match.

Comme mesure incitative, Hockey Canada offre 1000 $ aux équipes afin qu’elles achètent des protecteurs faciaux pour ses joueurs si elles adoptent plus tôt que prévu la nouvelle mesure.

D’après le reportage de Paul Légère

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Hockey mineur